Retours d’Essen 2017 : 2ème article

GeekLette

Pipelette & Geek à temps plein

4 réponses

  1. Laurent dit :

    Autant Oh Capitaine ne me donne aucune envie d’y jouer, autant je voulais esssayer Nomades. Après l’essai sur le salon, je confirme donc que c’est un jeu aux règles simples et familial. En tant que gamers, nous n’avons pas été plus emballés que ça (peut-être parce que joué à 5). Par contre, il a tous les avantages d’un bon jeu familial car tous les joueurs ont une chance d’être impliqués pendant le tour d’un autre par la récupération de tuiles.

    Bref, j’ai hésité à l’acheter pour jouer avec ma moitié ou des amis peu joueurs mais absolument pas pour mes soirées hebdomadaires « gamers ».

  2. Julien dit :

    Burle Bros, excellent. Un de mes favoris du genre. Et si c’est en rupture, sachew qu’il est possible de commander le jeu sur le site de l’auteur

  1. 15 avril 2018

    […] d’ouvriers comme Raiders (l’iconographie bien connue n’en perdra pas en chemin) et comme déjà dit, quand j’ai joué à Essen avec Shem Philipps himself, il y a quelques particularités […]

  2. 15 mai 2018

    […] Retrouvez ici le 2nd article avec Architects of the west Kingdom (univers de Pillards), Nomades, Dice Age et Burgle Bros. […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *