Les derniers jeux financés de GeekLette

Beaucoup disent que les plateformes de financement participatif, telle que Kickstarter, sont une monstruosité. Chose que je peux comprendre et pour diverses raisons (c’est devenu un système de précommandes, les porteurs de projet qui en ont réellement besoin ne peuvent plus proposer de jeux sans avoir investi dans les illustrations et le tape à l’oeil, les éditeurs ont moins d’intermédiaires donc plus d’argent rentre dans leur poche, le chiffre d’affaires des boutiques en dur est en baisse, les jeux arrivent 8 à 12 mois plus tard et les joueurs sont déjà passés à autre chose…).

Malheureusement, j’ai l’impression que cette révolution a encore de beaux jours devant elle :

  • les porteurs de projets attirent les joueurs par les illustrations, les mécaniques, les vidéos, les contreparties, les exclusivités
  • les projets voient les jours, avec du retard, mais voient le jour quand même donc ça confirme l’esprit de précommande
  • il n’y que par le financement participatif qu’on peut prétendre à des versions collector / all in qui sont complètement hallucinantes et qui plaisent aux passionnés. Ça améliore l’immersion, l’objet ludique devient BEAU et ça se revend mieux au cas où, …
  • il y a des jeux sortis grâce aux campagnes de financement qui sont encore dans nos ludothèques (Pillards de La mer du Nord, Aliens Frontiers, Sagrada, Outlive et, entre autres, évidemment : Scythe !!! je vous ai cité 5 jeux auxquels je joue encore par contre j’ai réussi à vendre la plupart des autres grâce justement à l’effet goodies/exclue/collector. Dernièrement Tiki est arrivé à la maison (en version all in) et je le trouve juste magnifique avec des règles qui plaisent à ma famille ; c’est d’ailleurs pour mes petites femmes que je l’ai pris.

Donc oui, histoire d’équilibrer les choses, j’ai plus acheté que joué. Du coup, je me surprends maintenant à bien étudier les jeux qui sortent sur ces plateformes avant de participer et je suis de moins en moins déçue.

Ces derniers mois, voici ce que j’ai pledgé, entre autres. Si l’article marche bien, je continuerai avec d’autres jeux pledgés.

Dreamscape 

2–4 joueurs, 60–90 Min, 14 ans et +
Auteur: David Ausloos (Dark Darker Darkest)
Illustrateur: David Ausloos (Dark Darker Darkest)
Editeur: Sylex
Langue: FR disponible
Fin du KS : 19/04/2018

Dreamscape est un jeu à la mécanique profonde dans lequel il vous faudra être assez futé pour optimiser la création de votre petit univers de rêve, via la récolte de fragments de rêve et leur agencement.

Dreamscape offre une expérience qui ne peut être comparée à aucun autre jeu, en combinant l’utilisation optimale de points d’action pour vous déplacer et collecter des ressources, la construction de paysages en 3D, et l’utilisation ingénieuse de pouvoirs. Au final, les merveilleux Dreamscapes que vous créerez vous laisseront une sensation magique, sans cesse renouvelée par leurs constantes évolutions.

En 5 cycles (de sommeil), vous devrez :

  • envoyer votre rêveur récolter des fragments de rêve de différentes couleurs ; bleu pour l’eau, marron pour la terre, gris pour la pierre, vert pour l’herbe, (ou rouge pour les cauchemars des règles avancées)
    • vous disposez de 5 points d’action pour récupérer les fragments (sur les lieux de récolte, seul le fragment le plus à droite peut être récolté)
    • vous pourrez utiliser vos cartes pouvoir
    • vous mettrez vos fragments de rêves dans la zone de collecte
  • agencer vos ressources pour construire des formes de paysages pour votre rêveur
    • grâce aux fragments récoltés vous pourrez faire des actions pour construire les paysages demandés par les cartes objectifs (soit vous gardez les fragments soit vous pouvez les défausser contre 1 action : par exemple, avec le fragment vert on peut faire pousser un arbre)
  • récupérer des points de sommeil selon les cartes objectifs (cartes du rêve)
    • chaque carte objectif complétée fait gagner des points
    • vous piochez des cartes objectifs en fonction du lieu où votre dormeur s’est arrêté (donc faut en plus prévoir à certains moments de le faire finir sur un lieu numéro 5 pour piocher 5 cartes et être tranquille après)

Pourquoi j’ai pledgé :

  • Règles simples
  • Mécanique très attrayante, sans faire doublon avec d’autres jeux
  • Brise neurones
  • Superbes illustrations
  • Thème original fort bien exploité
  • Extension inclue dans la boite, deux autres sont payantes
  • Nombreux strech goals débloqués (mais j’avais pledgé avant) : les arbres en 3D, le bonhomme de neige, Mr Cauchemar.

A l’heure actuelle, ils ont dépassé 62 000 € (grâce aux 1 250 pledgeurs, dont 402 français!). Le jeu aurait mérité beaucoup plus mais tant pis, ou tant mieux pour moi.

Architects of the west kingdom

1–5 joueurs, 60–80 Min, 12 ans et +
Auteur: Shem Phillips, S J Macdonald
Illustrateur: Mihajlo Dimitrievski (the mico powerrrrrrrr : Raiders, Explorers, Shipwrights, Rise to nobility…)
Editeur: Garphill Games
Langue: FR disponible
Statut du KS: terminé, jeu financé à 526 052 NZ$ (320 000€)

Les architectes du Royaume de l’Ouest s’affrontent pour impressionner leur roi et maintenir leur statut noble en construisant divers bâtiments. Les joueurs devront collecter des matières premières, embaucher des apprentis et surveiller leur main-d’œuvre. Mais les architectes rivaux ne reculeront devant rien pour ralentir la progression adverse. Resterez-vous vertueux ou demandez-vous l’aide de voleurs et de mercenaires ?

Ce jeu s’inspire du même univers que Raiders / Pillards (nommé jeu de l’année 2016 par le blog).

On reste sur du placement d’ouvriers comme Raiders (l’iconographie bien connue n’en perdra pas en chemin) et comme déjà dit, quand j’ai joué à Essen avec Shem Philipps himself, il y a quelques particularités qu’on a adoré :

  • plus vous avez d’honneur, moins vous pourrez demander l’aide au marché noir
  • la récupération des meeples est juste ENORME :
    • soit vous allez chercher vos hommes en prison car un joueur adverse vous les a chipés contre du fric, le vicieux!!!
    • soit vous rappelez vos hommes pour qu’ils échappent à la prison,
    • soit vous ne récupérez vos hommes que d’un seul lieu

 Pourquoi j’ai pledgé ?

  • j’adore les jeux de pose d’ouvriers (rien qu’à voir mon TOP 15)
  • la récupération des meeples est très originale
  • j’adore Shem et The Mico (dans mon top auteurs / top illustrateurs)
  • le jeu est plus exigeant que Pillards et je le trouve même meilleur mais les prochaines parties confirmeront ou pas
  • l’interaction est plus riche que dans Pillards avec les histoires de prison et de taxe
  • le système de taxe qu’on paye et qu’un joueur peut venir chaparder !

Dicetopia

2–4 Players, 30 Min, 12 ans et +
Auteur: Tobias Hall (c’est son premier jeu)
Illustrateur: Anthony Cournoyer (un tueur ce type pour les mondes futuristes), il a été contacté par l’éditeur via deviantart.
Editeur: All Or None Games (leur premier jeu aussi)
Langue: FR disponible
Statut du KS: terminé, jeu financé à 382 549 SEK / 37 000 €

Dicetopia s’étend devant vous, drapée d’un voile de néons. Dans ses rues bouillonnantes se presse une foule de petites frappes, de voleurs et de corporations aux motivations troubles. En d’autres termes, un terrain de jeu idéal pour poursuivre les desseins de votre faction !

Lâchez vos agents dans les quartiers. Faites main basse sur tout ce qui a de la valeur. Opérez secrètement, et sournoisement. Soyez le prédateur sans scrupule que vous avez toujours rêvé d’être, et soumettez la ville à votre ambition !

A chaque tour, les joueurs envoient un de leurs agents prendre la place d’un dé dans un quartier de la ville. Ils placent le dé ainsi collecté sur leur carte de faction et effectuent l’action associée au quartier. Quand les joueurs ont placé leurs 6 agents, la partie prend fin et les points de victoire (PV) donnés par les dés, par le contrôle des quartiers et par les cartes mission sont comptabilisés. Celui qui totalise le plus de points gagne la partie !

Quelques éléments des lieux :

  • l’agence vous permet d’avoir des cartes mission
  • l’armée de l’air vous permet de relancer un dé où qu’il soit (cité ou carte faction)
  • à la gestion des déchets vous pouvez échanger 1 agent et 1 dé de quartier différent
  • etc…

Les règles en VF sont là.

Pourquoi j’ai pledgé ?

  • jeu de pose d’ouvriers et de majorité
  • Aucun agent ne revient dans les mains de son propriétaire avant la fin de la partie ! plus de problème de récupération des ouvriers
  • règles simples et parties rapides
  • j’aime les jeux de dés
  • de nouvelles factions ont été débloquées dans le KS
  • les composants du jeu ont été upgradés (double couche, linen…)

Autres articles pouvant vous intéresser :

A propos de GeekLette 538 Articles
Pipelette & Geek à temps plein

1 Trackback / Pingback

  1. Jeux financés sur KS en Avril - GeekLette

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*