Hit Z Road

 

Hit Z Road
De : 1 à 4 joueurs
12 ans et +
De : 45 à 60 minutes
Edité par les Space Cowboys
31,5 euros chez Philibert

►►► Article écrit par BDPhilou

hit-the-road

Wallace est un Gros Mythe !

Nul doute que certains d’entre vous ont déjà eu le privilège de jouer à des jeux de Martin Wallace.  Dans le microcosme ludique, le bonhomme est une vraie légende. Il faut dire que cet auteur ne ménage pas sa peine pour offrir des jeux aussi complexes que passionnants. Dans la longue liste de ses créations, on retiendra, entre autres, Age Of Steam, Brass, London, Automobile, etc. Que des jeux aux règles « lourdes » mais cohérentes. Clairement, il s’agit de jeux d’exception mais destinés à des joueurs très aguerris. Pourtant, Mister Wallace semble se rapprocher de plus en plus du grand public avec des jeux bien plus accessibles. A l’image de « P.I. » par exemple : une sorte de Cluedo bien plus intéressant et simple que l’original. Dans cette mouvance, on lui doit également Via Nébula, un jeu récemment sortie chez les Space Cowboys. Et sa collaboration avec les cowboys de l’espace continue aujourd’hui avec l’édition -au combien originale- de son dernier jeu : Hit Z Road.

 

et Mme Morve ont un fils : il s’appelle Yvan !

 19422

Hit Z Road regorge de surprises :

  • Tout d’abord par son thème : M. Wallace s’attaque aux zombies : thème ô combien éculé certes mais venant d’un auteur habitué aux jeux de gestion ultra carrés basés sur l’industrie ou les trains, cela a de quoi surprendre.
  • Ensuite par le traitement aussi surprenant que culotté du matériel. En effet, celui-ci est composé principalement de dés spéciaux, de meeples d’humains et de zombies et de jetons de ressources. C’est du classique ! Ce qui l’est moins, c’est que tout le matériel a été pensé comme s’il avait été fabriqué par un gamin de 10 ans sans ressources pendant une invasion de zombies. Ainsi la boite (faussement abimée !) est celle d’un autre (vrai-faux) jeu de société qui aurait été détourné par l’enfant. Souci du détail amusant, le dos de la boite présente même les règles et le matériel de ce jeu qui n’existe pas! Le vrai matériel, lui, semble avoir vécu avec des cartes très sales et des meeples et des dès usés. Rarement un éditeur aura été à ce point jusqu’au-boutiste dans sa volonté d’imposer une vision de son jeu en accord avec son thème.
  • Enfin, la boite comprend des jetons spéciaux non expliqués dans les règles et dont on comprend leur utilité en cours de jeu.

19428

Hit the road Jack… l’éventreur !

 

Chaque joueur incarne un groupe de 5 survivants. Le but du jeu sera d’en avoir au moins encore 1 en vie à la fin du 8ème tour. Si plusieurs joueurs y arrivent, c’est celui qui a cumulé le plus de points durant la partie qui est déclaré vainqueur.

Pour résumer les règles :

Chaque tour est composé de la visite de 2 lieux différents -2 cartes « Aventure »- par chaque joueur. Une phase d’enchère a lieu durant laquelle chacun va pouvoir miser de précieuses ressources (gaz, balles de pistolet et/ou adrénaline) afin d’être celui qui pourra être le mieux placé pour choisir le chemin le plus sûr.

Lorsqu’il résout une carte « Aventure », le joueur doit d’abord ajouter à sa réserve personnelle les éventuels ressources et jeton spécial s’y trouvant. Ensuite, il doit combattre les zombies y figurant s’ils y sont présents. Certaines de ces cartes « Aventures », lorsqu’elles sont réussies, rapportent des points permettant de départager les joueurs encore vivants en fin de partie. Il est toujours possible de fuir une carte en dépensant 2 jetons « Gaz ».

19426

 

Les combats se font au lancé de dés. Ceux-ci ont des faces qui ont pour effet :

  • De tuer un zombie (2 faces),
  • De tuer un Zombie et de dépenser un jeton adrénaline pour en tuer un second,
  • De dépenser un jeton adrénaline pour tuer un zombie,
  • De faire mourir l’un des personnages sauf si le joueur dépense un jeton adrénaline,
  • Et une face est sans effet.

Chaque combat débute par des tirs à distance où le joueur dépense de précieux jetons « balle de pistolet ». Cette phase permet, pour chaque jeton ainsi dépensé, de lancer 2 dés et de n’appliquer que les résultats tuant des zombies directement.

Ensuite, le combat continue mais en appliquant les effets néfastes pour le joueur.

19425

Les plus :

  • Des règles très simples,
  • Une installation rapide,
  • Un thème très présent,
  • Une gestion de ressource particulière frustrante,
  • Un choix éditorial culotté et cohérent,
  • Une durée de partie courte (pour ce type de jeu),
  • Enfin un jeu où l’on peut renverser son café par inadvertance sans que le matériel en pâtisse,
  • Un mode solo intéressant (suffisamment rare pour être souligné !),
  • Finir vivant est une victoire en soit.

19423

Les Moins :

  • Des zombies !!!??? Encore !!!!
  • Forcément, on aurait aimé encore plus de cartes dans la boite pour renouveler le sentiment de découverte,
  • Le sentiment d’injustice lorsque l’on est éliminé trop tôt (mais la vie est injuste !).

 

Cadavre exquis

Un peu en overdose de zombies (au cinéma, à la télé, dans les jeux vidéo et bien évidement dans les jeux de société), je savais que Martin Wallace ne proposerait pas une idée de jeu inutile. Ici, c’est un divertissement simple et fun pouvant –presque- se pratiquer en famille qui nous est proposé. J’utilise le terme « presque » parce que, forcément, les zombies ne sont pas très « friendly ». Cependant, aucune image du jeu n’est gore ou choquante… sans parler des meeples de Zombies qui sont à des années lumières des figurines sanguinolentes d’un Zombicide par exemple. Et c’est tant mieux ! Ici le thème et le matériel sont en parfaite adéquation. On ressent une petite tension lors des enchères car les ressources sont tout de même très précieuses et on éclate de rire lorsqu’un adversaire se fait décimer la moitié de ses survivants à la suite d’un jet de dés malheureux. Une belle surprise que ce Hit Z Road que je vous recommande chaudement si vous avez envie de casser du zombie sans trop vous prendre la tête !

►►► Article écrit par BDPhilou

A propos de BDPhilou 7 Articles
Actualité #J2s et #Wii U. Auteur du #J2s #LesLégendesDHélèna : Jeu d'aventure compétitif 2 à 6 joueurs 60 min / 12 ans et +.

1 Comment

  1. A la maison on est de gros fans de Zombicide (enfin surtout chéri qui a quasiment toute la collection) du coup quand il a acheté ce jeu je me suis dit « Roh non, encore des zombies ?! » -_-
    Mais effectivement ça n’a rien à voir avec Zombicide ! J’aime beaucoup l’aspect « récup » des jetons et cartes premier joueur, les petites figurines de zombies sont trop mignonnes (oui, oui des zombies mignons c’est possible), et le jeu s’installe et se joue rapidement (pas comme dans Zombicide où il faut 15 minutes pour installer dalles & objectifs, une bonne heure de jeu au moins puis 15 autres minutes à la fin pour tout ranger !)
    Bref, j’adore !

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*