Essen 2022 : Le rdv incontournable du 6 au 9 Octobre (notre organisation et la sélection)

Notre organisation pour cette année

L’année dernière nous avions bien galéré car nous voulions absolument tout faire durant le festival d’Essen.

Cette année, on apprend de nos erreurs, et on change quelques dates lol

On sera toujours séparé en deux teams:

  • la Team Nord avec Alex (TruffeAuVent) et Lionel (MrNeiL) qui seront présents au festival à Essen
  • la Team Sud avec Vir, Nico, El Stefano, Angé et moi GeekLette/Laurence qui organiserons un séjour jeux Spiel22 (mais pas aux dates d’Essen). En invité spécial, on a choisi un joueur : JeuxPayPay/David, pour nous aider à couvrir les nombreux jeux sélectionnés ! Vous devez le connaitre si vous êtes connectés à Instagram 🙂 son compte regorge d’informations plutôt dédiées aux KS.

Du coup, durant le festival, comme l’an passé, la team Nord fera un article chaque soir des jeux joués / des rencontres etc…

La nouveauté c’est que, contrairement à l’an passé, la Team Sud se réunira une semaine après le festival. Du 15 au 19 Octobre.

Pourquoi? L’an dernier, nous n’avions pas réussi à avoir nos jeux très attendus ! Du coup, cette année, la Team Nord va récupérer nos jeux précommandés et nous les envoyer pour que l’on puisse couvrir l’évènement une semaine plus tard.

Avouons-le, on a pris très peu de risques, les règles des jeux précommandés sont lues, ces jeux font partie des jeux les plus attendus par les joueurs BGG… On aura certainement oublié quelques pépites mais au moins on aura les hauts potentiels sur notre table et la Team Nord saura nous recommander des jeux si besoin.

Avant de vous donner en détail la sélection de la team (les précommandes ne sont pas toujours possibles), voici les jeux qu’on est sur d’avoir :

  • La liste des jeux précommandés à ce jour

EDIT 27/09: La Team Nord va nous prendre Woodcraft aussi 🙂

  • Et la liste des jeux déjà en notre possession

On a de quoi jouer, un peu trop même lol

La sélection de la Team

La sélection de GeekLette

Terracotta Army Stand 2C130

1–4 joueurs, 14 ans et +, 90–120 Min
Complexité BGG: 3.25 / 5
Auteurs: Przemysław Fornal, Adam Kwapiński
Illustrateurs: Zuzanna Kołakowska, Jan Lipiński, Aleksander Zawada
Editeur: Board&Dice (en VF chez Pixie pour Q4 2022)

La boite ne fait pas du tout rêver ! Faut l’admettre … Mais mécaniquement, Board & Dice propose quelques chose d’assez innovant. En plus du placement de deux types d’ouvriers (avec le pouvoir de tourner une des 3 actions sur l’emplacement), on va être amenés à construire des statues qu’on placera sur un échiquier et chaque statue a un pouvoir particulier (permanent, immédiat, de fin de partie). Sur l’échiquier, le contrôle de zones prend une toute autre tournure que les jeux similaires (qui calculent le nombre d’unités présentes). Ici, ce sera la combinaison d’éléments qui offrira le contrôle à son maître.

Le thème a donc l’air complètement absent, encore un jeu qui va faire un aller / retour, probablement… mais la mécanique et la fraicheur du contrôle de zone me titillent. Je n’ai gardé aucun jeu de la gamme T. Trop allemand, thème absent, plus calculatoire que fun. Je retombe peut-être dans le panneau avec celui-ci ? Tant pis, je tente, ça peut être une merveille, après tout ! Il faut le jouer pour le savoir.

Pilgrim Stand 6H102

1–4 joueurs, 14 ans et +, 60–150 Min
Complexité BGG: 3.33 / 5
Auteur: Nick Case
Illustrateur: Harald Lieske
Editeur: A-Muse-Ment, Spielworxx

Pilgrim, c’est mon petit chouchou du salon. Il est moche, mais il est moche ! C’est ça qui m’attendrit, il est comme moi hahahaha

Et mécaniquement, il envoie du pâté !!!! (comme moi? ok j’arrête)

Avant toute chose, je peux vous dire que l’éditeur croise les doigts (et pas que des mains) car il n’est pas certain que les jeux arrivent à temps. On espère avec lui !

Il y a beaucoup de choses à dire sur Pilgrim mais je vais essayer de ne pas m’emballer. Pilgrim propose une mécanique d’awalé autour du plateau central. Vous égrainez vos meeples et vous faites l’action d’une des tuiles sur laquelle vous avez au moins un meeple. Si vos meeples sont majoritaires sur la tuile choisie, le bonus de l’action est top! Première chose sympa: le système d’awalé est amélioré => on ne tourne pas en rond il y a des raccourcis pour égrainer vos meeples (au nord et au sud du plateau). 2ème chose sympa: le plateau va être construit par les joueurs et il y a multitude de choses à faire (routes, bâtiments, piété, aumônes, dons…), et oui… le thème de pèlerinage ne plaira pas à tous c’est certain…

Et j’ai suivi un peu l’auteur sur BGG, les tuiles d’actions reliées aux raccourcis seront les actions les plus simples à faire… La construction de routes et de bâtiments qui me semblait être le cœur du jeu ne l’est pas forcément en fonction d’où sont placées les tuiles d’actions (proches des raccourcis ou non). Vous pouvez gagner sans construire !

Le jeu semble être très exigeant voire assez méchant, donc il faut être préparé. La première partie risque d’être compliquée tant nos majorités sont foutues en l’air, nos routes sont contournées,… etc Une aide de jeu en français est disponible, je vais l’imprimer… et prier que la première partie se passe bien pour qu’on en joue d’autres.

(Petit rappel : Sylex commence à localiser les jeux de Spielworxx en amenant une touche graphique plus moderne. Pilgrim n’est pas encore prévu, cela dépendra de son succès 🙂 )

Revive Stand 3E102

1–4 joueurs, 14 ans et +, 90–120 Min
Complexité BGG: 3.33 /
Auteurs: Helge Meissner, Eilif Svensson, Anna Wermlund, Kristian Amundsen Østby
Illustrateurs: Gjermund Bohne, Martin Mottet, Dan Roff
Editeur: Aporta Games

Jeu de civilisation dont chaque faction a son propre arbre de technologie. Tout ça joué avec du hand management. Chaque carte d’ailleurs a plusieurs fonctions selon comment on les glisse sur notre plateau (en haut ou en bas). C’est l’exploration qui permet d’avoir plus de cartes donc plus de choix. Et ça, ça se joue sur le plateau principal (explorer, peupler, poser des bâtiments).

J’ai bien envie de voir ce que donne cette salade de mécaniques. Et le jeu est vraiment très beau. Il sort en VF en 2023 (pour info, chez Matagot).

Federation Stand 5E119

2–4 joueurs, 14 ans et +, 60–120 Min
Complexité BGG: 3.67 / 5
Auteurs: Matthieu Verdier, Dimitri Perrier
Illustrateur: Miguel Coimbra
Editeur: Explor8
67,50 € chez Philibert

Joué durant l’été 2021 (dans une magnifique demeure, d’ailleurs près de Toulouse), j’ai de suite accroché ! Rien qu’à l’explication des règles j’étais déjà conquise. Un jeu de placement d’ouvriers à double face : ça fait rêver et ils l’ont fait !

Et quels dilemmes perpétuels durant le jeu ! Est ce que je fais ça pour ça, mais plutôt ça pour ça et ça, ah mais là j’ai oublié d’y aller ! Un casse tête très agréable tellement il y a de possibilités et de richesse. On a envie de tout faire, et s’éparpiller sera fatal pour vous 🙂

J’ai vraiment super hâte de rejouer maintenant que j’ai reçu ma boite KS 🙂

Autres attentes

Vous savez certainement que Circadians : Chaos Order est MON attente de l’année. Y avoir jouer à Cannes m’a rendue encore plus impatiente… Le jeu est prévu pour Novembre 2022 et Pixie Games n’est pas présent à Essen. Faut être patient pour celui ci apparemment 🙂

Les puzzles avec énigmes de Fanélia et Baptiste (Alice au Pays des Merveilles et le Petit Chaperon Rouge) nous font de l’oeil aussi 🙂

Twilight Imperium, évidemment, fait partie de mes attentes, d’ailleurs je l’ai reçu 🙂 Par contre, je le jouerai en couple (même si la configuration 2 joueurs n’est pas la meilleure). Mon groupe n’est pas aussi fan des roll & write que moi 🙂

La sélection de Vir

Beaucoup de choix et toujours pléthore de nouveautés mais quels jeux m’interpelleraient si je devais passer en coup de vent à Essen? Voici la sélection totalement arbitraire et instinctive. En effet, nous jouons beaucoup moins en ce moment pour des raisons persos, il me faut donc un jeu qui intrigue, avec un petit truc en plus.

The wolves Stand 2D148

2–5 joueurs, 14 ans et +, 75 Min
Complexité BGG: 2.67 / 5
Auteurs: Ashwin Kamath, Clarence Simpson
Illustratrice: Pauliina Linjama
Editeur: Pandasaurus Games

Carrément choisi pour le thème et très envie de faire une partie même si aucune visibilité sur la difficulté du jeu voire sa rejouabilité. Constituer sa meute, ça me plaît, avec agressivité, encore mieux et cette histoire de tuiles terrain dont le type influence les actions suivantes me donne envie de me lancer.

Pour résumer, le jeu consiste à former la plus grande meute de loups en revendiquant des territoires, recrutant des loups solitaires voire débauchant les loups adverses. En montant en compétences, on peut faire des actions de plus en plus agressives de ce que j’ai compris. L’originalité du jeu réside dans les tuiles terrains perso que l’on retourne pour effectuer des actions et qui vont donc influencer les actions que l’on pourra faire le tour suivant: casse-tête en vue puisqu’il faut optimiser les 2.

Les points de victoire se comptent sur 3 phases intermédiaires, la puissance de sa meute est calculée dans chaque type de région, on y rajoute en fin de partie les points des pistes du plateau perso.

Le jeu ne semble pas d’une lourdeur extrême mais promet de belles phases de calcul pour assurer le tour en cours et ne pas saborder sa prochaine action. Les plateaux persos sont magnifiques (mieux que l’illustration de la boite ne le laisse présager). La conquête de territoire et l’action directe du jeu me plaisent bien.

Woodcraft Stand 5G124

1–4 joueurs, 12 ans et +,60–120 Min
Complexité BGG : 3.75 / 5
Auteurs: Ross Arnold, Vladimír Suchý
Illustrateur: Michal Peichl
Editeur: Delicious Games

Sur le thème du bois, ok, je suis totalement hermétique aux illustrations mais il y a Vladimir Suchy, c’est clairement son nom qui me fait assoir autour de la table et partir dans une carrière d’ébéniste ?

Un niveau de complexité au dessus, les joueurs incarnent un peuple de la forêt , des artisans qui travaillent le bois en fonction des contrats demandés, font des objets d’arts, recrutent des ouvriers, achètent différents types de bois… Bref, du très eurogame, classique mais il y a des dés, et ça j’aime bien.

J’ai peur qu’on joue quand même beaucoup dans son coin mais le plateau perso semble très personnalisable (différents outils, bois plantés, ouvrier..) On ne part pas en terrain inconnu (on retrouve une roue comme dans Praga). Donc un festival est un endroit idéal pour tester et se faire sa propre idée.

Dead Reckoning Stand 3K107

1–4 joueurs, 14 ans et +, 90–150 Min
Complexité BGG: 3.35 / 5
Auteur: John D. Clair
Illustrateur: Ian O’Toole
Editeur: Alderac Entertainment Group

Du thème pirate illustré par Ian O Toole,  je signe pour au moins passer une soirée en mer, écluser quelques verres de rhum et recruter un sacré équipage, qu’on peut améliorer en sleevant les cartes (à la Mystic Vale)

Navigation à l’estime ? Ce jeu m’a tout l’air de renouveler un thème pirate beaucoup rencontré dans nos boites de jeux, parfois pour le meilleur, ou pas! Ce qui m’attire particulièrement c’est le côté très ouvert du jeu, il semble y avoir plusieurs chemins vers la victoire et des parties différentes suivant les joueurs à table, puisque nos bateaux peuvent évoluer en mode pirate (agressif et combat obligatoire) ou mode marchand tout ce qu’il y a de presque plus honnête (ne jamais trop s’y fier). Du craft building avec les cartes, de l’exploration de zones océan inconnues au départ, des combats entre joueurs, de la construction en créant des repères sur des iles pour y déposer son butin ou y lancer de la production. Le thème m’a l’air très travaillé. Le système de combat m’a également interpellé : un nombre de cubes que l’on lance d’une tour à dés (un bateau à dés) : on obtient les avantages ou bonus en fonction des cases ou ils atterrissent (donc beaucoup de cubes lancés sera bien plus efficace pour s’assurer la victoire, mais pas sans risque). Il y a un côté aléatoire mais qui colle bien au thème.

Pas de news sur une éventuelle sortie boutique, la version française était disponible sur le 2nd KS lancé en aout. Il y aura à priori quelques exemplaires en anglais (peu probable pour le français) à Essen, mais sans pré-réservation ni commande, il va falloir courir vite si vous êtes intéressés!

Quelques autres attentes

Enfin, je n’oublie pas Galileo Project, testé à Cannes en milieu trop bruyant et Circadians: Chaos order dont le début de partie m’a laissé une fort bonne impression malgré sa DA toujours discutable. Je testerai Lacrimosa, par curiosité. Nous n’irons pas à Essen mais quelque chose me dit que de bonnes parties s’annoncent dans la team GeekLette du sud avec son lot de rigolades, invectives, bonne humeur, tactiques foireuses et coup de chances inespérés! il me tarde déjà!

La sélection de MrNeiL

Tiwanaku Stand 3O120

1–4 joueurs, 14 ans et +, 30–60 Min
Complexité BGG: 3.00 / 5
Auteur: Olivier Grégoire
Illustrateur: Raphaël Samakh
Editeur: Sit Down!

Issu d’un KS qui a été réussi avec 90 595 € et 1911 contributeurs, Tiwanaku qui était connu sous le nom de Pachamama, est un jeu de déduction. Il vous faudra mener votre peuple vers des territoires inconnus à la recherche de nouvelles terres, explorer des régions, tracer leurs contours et s’y développer.

Si vous y arrivez en respectant les contraintes, la nature vous récompensera ou sinon vous subirez son courroux. Au début du jeu, il vous faudra insérer un disque scénario dans une roue, qui permettra de récolter des informations. Puis à votre tour, il faudra soit explorer le plateau, donc déplacer un de vos pions et révéler la tuile terrain sur laquelle vous arrivez et marquer des points pour les différents types de terrains découverts, ou vous pourrez annoncer les cultures à planter en faisant l’action Divination.

Il y a évidemment des contraintes, par exemple 2 cultures identiques ne peuvent jamais être adjacentes. Le jeu comporte 3 modes : solo, coopératif ou compétitif. J’aime l’esthétique du jeu, le prix du KS était plutôt raisonnable pour la quantité de matériel, donc oui j’ai craqué !!!!! J’ai hâte d’y jouer.

Turing Machine Stand 3B111

1–4 joueurs, 14 ans et +, 20 Min
Complexité: 2.00 / 5
Auteurs: Fabien Gridel, Yoann Levet
Illustrateur: Sébastien Bizos
Editeur: Le Scorpion Masqué

Voici le nouveau du Scorpion Masqué que nous ne présentons plus, grâce à Zombie Kidz, Decrypto ou Master Word. Ils reviennent avec Turing Machine, un jeu de déduction compétitif.

Le but ? Trouver le code secret avant les autres joueurs, en interrogeant astucieusement la machine. Avec Turing Machine, vous utiliserez un ordinateur mécanique au matériel original composé de cartes perforées. Le jeu propose plus de sept millions de problèmes allant de combinaisons simples à des combinaisons incroyablement complexes, ce qui rend la rejouabilité pratiquement sans fin.

Comment résister à cette proposition, de plus un des co-auteur, Yoann Levet, est l’auteur d’un de mes premier jeu expert, le très bon Myrmes. En espérant que j’arrive à récupérer une boite à Essen, croisez les doigts.

Une autre sélection

Confluence Sidérale Stand 6C106

4–9 joueurs, 14 ans et +, 120–180 Min
Complexité BGG : 3.55 / 5
Auteur: TauCeti Deichmann
Illustrateurs: Kwanchai Moriya, Jesse Seidule, Nakarin Sukontakorn
Editeur: WizKids (VF chez Intrafin)
71,90 € chez Ludum, 71,95 € chez Philibert

Confluence Sidérale a une note de 7.8 / 10 sur BGG (655 personnes ont évalué le jeu). Déjà, ça intrigue. Ce jeu, sorti en 2017 et dont l’extension en anglais sort en 2022, arrive en France grâce à Intrafin Games et dans son édition remasterisée avec qq cartes modifiées mais surtout un livret de règles amélioré.

Et je peux vous dire que Intrafin a pris un risque immense à le sortir. Parce que c’est un jeu qui ne se joue qu’à partir de 4. Moi les tables de 4 joueurs et +, je les fuis… habituellement.

Mais notre petit séjour Essen à la maison est l’occasion rêvée de jouer à ce type de jeu.

Confluence Sidérale est un jeu de négociation. Et là on a perdu la moitié des lecteurs… lol

Pour ceux qui continuent la lecture, chaque joueur joue une faction qui a ses propres pouvoirs et qui doit négocier / échanger avec les autres durant chaque phase de jeu pour espérer faire qq chose de sa race extra terrestre.

Aucune faction ne peut prospérer seule… et c’est un jeu compétitif où tout est négociable : les colonies, les planètes, les ressources…. Et en plus, si vous trouvez une nouvelle technologie, vous l’offrez aux autres (mais les PV vous reviennent, évidemment).

Ce jeu m’a toujours interpellé par son côté négociation : sans ça on ne peut rien faire. Et dans notre groupe, nous sommes tellement compétitifs que les négociations risquent d’être insolubles ! J’ai vraiment envie de voir ce que ça donne avec ces joueurs bien bornés. Car j’ai même lu que si les échanges sont « pauvres », les joueurs n’aimeront pas le jeu. Il faut négocier des trucs de fous pour que les factions s’accordent et que les PV affluent ! Il faut donc très bien connaitre sa faction et celles des autres pour « optimiser » les échanges.

Simon et Rachel ont fait, en plus, une vidéo qui donne clairement envie d’essayer. Un pote m’a prêtée la boite du coup. C’est dire le risque que j’ai pris ?! lol

Soit ça passe, soit ça casse !

Skymines

1–4 joueurs, 12 ans et +, 75–150 Min
Complexité BGG: 3.88 / 5
Auteurs: Viktor Kobilke, Alexander Pfister
Illustrateur: Javier González Cava
Editeur: Deep Print Games (VF par Super Meeple, qui nous a offert la boite)
58,90 € chez Philibert, 58,50 € chez Ludum

Skymines est la réédition de Mombasa. Et une réédition assez conséquente puisque le thème n’est plus le même.

Skymines se distingue de Mombasa donc par son thème mais pas que : son mode de campagne et ses modules accentuent la différence. La campagne comporte quatre chapitres, et chaque chapitre s’étend sur une partie avec une configuration spécifique qui inclut un ou plusieurs des modules. Cependant, vous pouvez également jouer à n’importe quel module indépendamment de la campagne.

J’ai toujours entendu énormément de bien de Mombasa. Mais je n’ai pas d’avis personnel, n’y ayant pas joué. Skymines est arrivé et j’y attends un Pfister au mieux de sa forme 🙂 Car oui j’aime ses jeux. Skymines ne devrait donc pas déroger à la règle et personnellement, j’adore le thème.

On se fera donc un plaisir de l’ajouter à notre liste de jeux à découvrir de toute urgence.

 

Allez faites nous rêver ? Allez vous à Essen ? Avez vous préparé votre liste de jeux à découvrir avant la fin de l’année ? Quelle est-elle ?

Liens vers les articles du Spiel 22

A propos de GeekLette 693 Articles
Pipelette & Geek à temps plein

5 Comments

  1. Clairement, sans y aller Fédération me fait de l’oeil.
    Sans parler de Hybris que j’ai hate de recevoir; mais celui ci ne compte pas ^^

    Sinon hyper emballé par Circadians Chaos order aussi. Je me tate d’ailleurs bien entre celui ci et First light second edition, même si ce n’est pas le même jeu. Y avez vous joué aussi ?

    • Bonjour Tihel,
      Je connais first light (dans sa première édition), un jeu de placement de dés extremement bien fait ! un must have pour moi 🙂
      Comme ce sont deux jeux différents, je dirai que les deux sont indispensables à une ludothèque experts 🙂

      • Merci. Pas facile de faire de la place, mais dur d’hésiter.
        Sinon Wolf a l’air intriguant
        Et oui, Dead Reckoning, c’est vraiment bien. On n’a pas encore fait les sagas, mais le jeu de base est bien cool, meilleur que Xia on trouve

  2. Confluence Sidérale propose une expérience ludique assez unique. Il ne peut pas plaire à tout le monde, mais celles et ceux qui adhèreront vont se régaler. On a même essayé d’y jouer à 3. Ce n’est pas recommandé par l’auteur, surtout au début. Toutefois, ce n’est pas « broken », juste serré et on sent qu’il faudrait bien maîtriser le gameplay pour que ça fonctionne très bien à 3. Du coup, on voit l’honnêteté de l’auteur de mettre 4 au minimum sur la boîte.

    • Merci Sanguy pour le retour sur Confluence. Des éditeurs/auteurs sincères sur le nombre de joueurs, ça court par les rues 🙂 donc tu fais bien de le souligner
      j’ai vraiment hâte d’y jouer. Espérons que mon groupe accroche

4 Trackbacks / Pingbacks

  1. Spiel 22 – Journée 2 – GeekLette
  2. Spiel 22 – Journée 1 – GeekLette
  3. Spiel 22 – Journée 3 – GeekLette
  4. Spiel 22 – Journée 4 – GeekLette

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*