Coups de cœur Avril-Mai 2021

Coup de cœur de GeekLette : Anachrony avec son extension Fractures of Time

1–4 joueurs, 15 ans et +, 30–120 Min
Complexité BGG : 3.99 / 5 (jeu de base) et 4.38 / 5 (avec extension)
Auteurs : Dávid Turczi, Richard Amann, Viktor Peter
Illustrateurs : Villő Farkas, László Fejes, Laslo Forgach, Márton Gyula Kiss, Péter Meszlényi
Editeur : Mindclash Games (Super Meeple sort le jeu en VF en Octobre 2021 !!!)
49,95 € en VO chez Philibert
51,90 € en VF chez Ludum (45,67 € si vous êtes abonnés)

Comme tout le monde le sait déjà Anachrony a toujours été mon numéro 1. Depuis sa sortie. Ma mécanique préférée est le placement d’ouvriers et Anachrony sublime cette mécanique. Tout ce qu’on peut attendre d’un jeu de placement d’ouvriers euro game, Anachrony l’offre.

En plus, Anachrony propose différents types d’ouvriers qui seront plus efficaces selon l’endroit où on les place.

Je ne parlerai pas plus des règles sinon je vais tous vous perdre dans 20 000 lignes lol mais je vais préparer un article complet sur ce jeu pour sa sortie VF en Octobre 2021.

L’extension propose « la téléportation ». En effet, vos exosquelettes contenant vos ouvriers peuvent « clignoter » (to blink) pour se placer ailleurs sur le plateau principal. Par contre, si votre ouvrier, à téléporter, n’est pas un opérateur (nouvel ouvrier de l’extension), vous devez lancer un dé qui, s’il dépasse votre capacité de « téléportation », vous ajouterez une faille temporelle sur votre plateau personnel à l’endroit indiqué par un autre dé que vous lancerez. Ces failles devront être corrigées par les opérateurs (seulement).

Cette extension augmente l’interaction et l’observation des adversaires (attendre qu’ils se téléportent pour piquer leur place), en plus de proposer plus de planification. Même si la durée de partie est du coup plus longue.

Coup de cœur de Gégé : Everdell

1–4 joueurs, 13 ans et +, 40–80 Min
Complexité BGG : 2.81 / 5
Auteur: James A. Wilson
Illustrateurs : Andrew Bosley, Dann May
Editeur: Starling Games (II)
53,90 € en VF chez Philibert
53,90 € en VF chez Ludum, 46,89 € si vous êtes abonnés

Encore un placement d’ouvriers ??!! GeekLette m’a transmis sa passion pour ce type de jeux faut croire, du coup il va bien falloir que je joue au moins une fois à Anachrony avant qu’elle me fasse une crise.

En tous les cas Everdell propose un jeu tout mignon et surtout très beau dont les mécaniques de placement sont d’une simplicité déconcertante mais ne vous fiez pas à ces bestioles toutes jolies, la profondeur de jeu est bien réelle, même si on est loin d’un gros jeu.

On a enchainé 3 parties et les 3 parties étaient différentes. On a été presque choqué par notre seconde partie car il nous manquait des ressources à gogo alors que pour les parties précédentes on n’avait pas autant galéré. C’est ça que j’ai aimé dans Everdell : une simplicité qui cache une belle profondeur (sans être hyper prise de tête) et les différences de parties, surtout à 2 où les cartes tournent très peu donc on doit un peu faire comme Res Arcana.

Une superbe découverte pour moi.

Coup de coeur de TruffeAuVent : Rajas of the Ganges

2–4 joueurs, 12 ans et +, 45–75 Min
Complexité BGG : 2.88 / 5
Auteurs : Inka Brand, Markus Brand
Illustrateur : Dennis Lohausen
Editeur : HUCH!
41,95 € en VF chez Philibert
40,90 € en VF chez Ludum, 35,58 € si vous êtes abonnés

Ces deux derniers mois, c’est Raja of the Ganges qui m’a conquis !

Une dizaine de parties en 2 mois, c’est plutôt bon signe. Ce jeu a déjà pour lui des règles assez simples à expliquer : nous sommes ici dans du placement d’ouvriers, avec une gestion de votre pool de dés à optimiser et à dépenser pour réaliser des actions.

Chaque joueur partira avec le même nombre d’ouvriers mais pourra en récupérer jusqu’à 3 supplémentaires,  qui permettra donc de réaliser d’avantage d’actions. Chacun place un de ses ouvriers , réalise l’action,  et c’est au joueur suivant. 

Les actions possibles sont notamment récupérer des dés (toujours avoir des dés 🐖 !), avancer son bateau sur le Gange pour récupérer des bonus, construire des tuiles à ajouter à votre plateau personnel et ainsi gagner des points de gloire ou de l’argent,  …

Quand tout le monde a joué ses ouvriers,  on passe a la manche suivante.
La fin de partie ? C’est la que c’est très bon : chaque joueur va progresser sur 2 pistes, la piste de gloire et la piste d’argent qui progressent en sens contraire autour du plateau. Dès qu’un joueur a ses 2 marqueurs qui se croisent, cela déclenche la fin de partie ! 

Du coup, on est sur un jeu qui monte en pression au fil des manches, qui s’accélère et où chacun va tenter de progresser au plus vite !!
J’aime beaucoup cette gestion du déclenchement de fin de partie, qui apporte beaucoup de tensions. Ajoutez à cela un jeu très coloré, avec une iconographie que je trouve très réussie, et vous avez mon coup de cœur ❤

Coup de coeur de MrNeiL : Obsession

1–4 joueurs, 14 ans et +, 30–90 Min
Complexité BGG : 3.16 / 5
Auteur: Dan Hallagan
Illustrateur: Dan Hallagan
Editeur: Kayenta Games
74,95 € en anglais chez Philibert

Dans Obsession, vous héritez d’un domaine en Angleterre au milieu du 19eme siècle. Celui-ci est en mauvais état, des pièces délabrées, les terrains extérieurs ne sont pas entretenus, … Mais un héritage important vous permet de restaurer le domaine, maintenant il faut redorer l’honneur de votre famille.

Votre domaine est représenté par des tuiles de jeu décrivant les différents espaces de votre domaine. Ces espaces permettent à la famille d’organiser des activités sociales, récitals de musique, dîners officiels, grands bals, … mais surtout d’améliorer la réputation de votre famille.

Alors autant vous le dire tout de suite, ce jeu est une MERVEILLE !!!! A votre tour, vous ne faites qu’une seule action, cependant laquelle, et comment ?

Vous avez en main des cartes, des hommes, des femmes, qui vont vous demander des ouvriers (femme de menage, gardien, cuisiniere, …) afin de les satisfaire, chaque évènement demande un certain type de personnes, aussi. Si vous avez ce qu’il faut : ils vous donneront, de l’argent, de la réputation, le droit de piocher des cartes, casual ou de prestige.

Il vous faudra faire preuve d’un certain timing, pour savoir quand passer afin de récupérer les personnages, et vos ouvriers.

Tous les 4 tours, il faudra aussi satisfaire la plus grande famille de Grande-Bretagne, les Fairthchild, afin de bénéficier des leurs réputations.

Il y aura des évènements, des foires, des jours spéciaux, et profiter de ces jours vous donnera un maximum d’argent, ou vous permettra d’agrandir votre domaine.

Ce jeu est fabuleux, une véritable identité graphique, le thème n’est pas du tout plaqué et est très bien rendu. On s’imagine facilement gérer notre domaine et nos employés. Pour ceux qui sont parfaitement bilingues, ce qui n’est pas mon cas, les règles fourmillent de points historiques, d’explications de l’auteur sur le pourquoi de telle famille. Mais le matériel ne comporte qu’un anglais limité, donc parfaitement jouable pour un niveau scolaire moyen. Ceci dit, une VF semble être prévue par l’éditeur lui-même en 2022.

Monsieur Chaps a fait une très bonne vidéo des règles.

A propos de GeekLette 656 Articles
Pipelette & Geek à temps plein

4 Comments

  1. Bonjour.

    A la maison, nous aimons beaucoup Rajas of the Ganges. Il sort souvent.

    Très bonne idée d’indiquer la complexité selon BGG en haut de l’article.

    Est ce que Obsession est annoncé en VF ?

    Merci

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*