Concours Captains of Industry

 

 CONCOURS TERMINE : Le gagnant a été contacté, il s’agit de Vince-Jeux

 

 

captains of industry

Captains of Industry est un peu passé inaperçu, et pour cause il n’est disponible qu’en anglais.

Je vous présente sa fiche.

  • Auteur : Michael R. Keller
  • Illustrateur : Bryan Fischer & Daniel Solis
  • Editeur : Tasty Minstrel Games
  • Nb de joueurs : 3 à 5
  • Age minimum : 13 ans
  • Durée : 90 à 150 minutes
  • Public visé : GAMER !
  • Prix : 59 euros chez Philibert

En tant que capitaine d’industrie, vous allez chercher à dominer votre marché en construisant pour contrôler l’approvisionnement, développer l’immobilier pour manipuler la demande, investir dans les technologies pour accroître l’efficacité, assurer votre succession et saper la concurrence. C’est le jeu de l’offre et de la demande qui fera le roi du marché !

La review du jeu ne tardera pas mais en attendant je vous propose de remporter une boite du jeu (sous cello) que TMG nous a envoyée pour vous.

Pour cela, je vous invite à répondre, en commentaire de cet article, aux questions suivantes :

  • Qu’est ce qui vous plait dans ce jeu ? règles ici et Review Dice Tower en vidéo ici
  • Avec qui aimeriez vous y jouer et pourquoi ? Est ce votre cercle habituel, votre asso, etc… décrivez nous vos joueurs

Ce ne sera pas un tirage au sort cette fois-ci, donc préparez vos phrases, faites nous rire ou pas! et surtout ne participez qu’une seule fois s’il vous plait sinon vous serez éliminé.

Le concours est ouvert aux joueurs habitant en France.

Micha et moi choisirons le gagnant le week-end du 1er Mai 2015.

Voici un aperçu du contenu de la boite, qui pèse son poids (le plateau est assez grand quand même, prévoyez la table qui va avec ^_^ )

A propos de GeekLette 589 Articles
Pipelette & Geek à temps plein

12 Comments

  1. Bonjour et merci pour ce concours pour commencer

    Ce qui me plaît dans ce jeu c’est de se trouver comme à Wall street (dans un sens) à miser et esperer gagner plus (de ce que j’ai compris vu que j’ai un peu de mal a comprendre l’anglais parlé lol

    Je jouerais avec mon frére et mon meilleur pote pour pouvoir être le mec le plus riche autour de la table et les voir sombrer MOUHAHAHAHAH

    bonne journée à vous ^^

  2. Bonjour, merci de m’avoir fait découvert ce jeu que je ne connaissais pas.

    Ce qui me plaît : c’est un jeu de gestion dont le coeur semble être la gestion des ressources, avec la grosse originalité de pouvoir fixer soit même le prix des ressources que l’on produit. On va essayer de gagner le plus possible d’argent (et donc de points de victoire) en fixant le prix le plus haut possible, pour les vendre aux autres joueurs. Sachant que si on n’a pas le monopole de production de la ressource, il va falloir faire attention à ne pas fixer les prix trop haut, pour que la ressource se vende.
    Le déclenchement de fin de manche est également intéressant. La fin d’une manche arrivera d’autant plus vite que les joueurs ont investi dans l’immobilier, donc si on est en tête, on va essayer d’accélérer la partie.
    Sauf que la hausse de l’immobilier va entraîner une demande de ressource par les habitants de la ville qu’il va falloir combler en fin de manche, et pendant que l’on est occupé à investir dans l’immobilier, on ne produit pas de ressources, donc on ne gagne pas de point de victoires.
    C’est de la gestion fine, avec des point d’équilibre à trouver. Bref, j’ai envie d’y jouer.

    Je le vois très bien tourner au sein de mon asso, l’Etoile du jeu. Je connais quelques joueurs retors à qui les différentes mécaniques plairaient bien 🙂

  3. Hello,

    Nous sommes assez friands de jeux de gestions. Et celui-ci offre la particularité de moduler la valeur des ressources, grâce à l’offre et la demande, ce qui promet un jeu très opportuniste.

    J’y jouerai avec ma femme et nos amis poussicubistes (habitué à Agricola, Keyflower et Robinson Crusoe). De plus, malgré lui, le jeu se transformera en party game lorsque nous nous essaierons à la lecture des règles en anglais, avec un accent so french.

  4. Hello,

    Effectivement, il est passé inaperçu de mon côté. C’est un peu dommage car il a l’air d’avoir de bons atouts …

    Donc ici, on est sur du lourd aussi bien au niveau stratégique qu’au niveau du matos.
    En vélo, ça commence à peser un peu dans le sac. Donc, je pense que je le sortirai principalement à la maison voir à l’assoc, mais depuis l’arrivée d’un futur grand joueur dans la famille, j’ai beaucoup moins de temps pour y aller.

    En cas de sélection, parmi les premiers conviés pour tester la bête, on aura :
    – Nico au regard de tueur; Attention, si tu oses lui mettre des bâtons dans les roues, tu vas le payer double … Mais au final, ce n’est qu’une façade, s’il a un meilleur coup à jouer, il ne viendra pas te voir. Cela dit, il ne t’oubliera pas pour autant…
    – Guigui, le flâneur; peu importe le résultat, sa stratégie se décide en fonction de l’inspiration, de ce qui à l’air challenging, il aime bien explorer les solutions les plus mystérieuses. Mais gare à lui, il a très souvent de bons résultats.
    – Manu, le poissard; Le joueur indispensable à toute partie, c’est généralement sur lui que s’abatte toutes les foudres. A chaque partie, il est comme un navire au milieu de la tempête … au lieu d’une mer de requins … Le pauvre …
    – Et moi-même leur hôte, Lio, la pleureuse, qui va se plaindre toute la partie (ou presque) d’un mauvais choix de début de partie qui au final ne s’avérera pas si mauvais que cela.

    Si vous vous reconnaissez, désolé pour le portrait.

    Concernant le jeu lui-même, ce que j’ai aimé ou qui m’a intrigué d’après la lecture des règles et le visionnage de la vidéo sont:
    – Le plateau, il me faisait peur à la première vue mais il a l’air plutôt bien pensé pour un jeu de « gestion » de ressources. Je trouve aussi l’idée de la tirelire/bank sympa même si ça sent le gadget.
    – Le mécanisme de fin de round, c’est aléatoire mais contrôlable en partie par les joueurs. On n’est pas dans l’esprit du super calcul/super stratégie qui va permettre de tout faire en optimisant au maximum les actions/ressources. Il amène aussi un coté de frustration que j’apprécie assez sur ces jeux.
    – Le coté interaction à l’air plutôt présent sans être trop offensif, je ne suis pas toujours très à l’aise quand c’est trop violent.
    – Une action par tour donne un bon rythme à la partie et évite que certains joueurs piquent du nez. Je n’ai pas ce genre de joueurs dans mon entourage mais bon, c’est toujours mieux quand on n’a pas trop d’attente sur un jeu de gestion sinon c’est vite très long.
    – Le nombre de choix possible sur les actions, les recherches … ce qui laisse pas mal de latitude aux joueurs.
    – Les cartes capitaines qui donnent une trame « stratégique » et qui va s’affiner au cours de la partie quand on va en défausser. Elles permettent aussi d’orienter les joueurs dans un premier temps pour ne pas les laisser perdu au milieu de tant de possibilité

    Bref, il y a plein de bonnes choses attrayantes dans cette boite.

    Bonne soirée à tous
    Bonne lecture et bon courage à Micha et Geeklette.

    Lio

  5. Ouaaaaais, pleins de trucs à dépuncher!

    Dans la vidéo, le visuel de la boîte est critiqué pour sa sobriété, personnellement j’aime plutôt, et comme il est dit dans un des commentaires, ça ressemble à l’affiche de Gatsby, ce qui colle assez au développement de l’industrie aux US dans les années 20. Toujours au niveau visuel le plateau à l’air bien classe et assez clair, et puis dès qu’il y a un peu de matos ça m’enchante 😀

    Je suis curieux quand même de voir la mécanique de jeu en action, ça promet des préparations de tours intensives pour savoir quand construire ses bâtiments, « miser » sur les ressources, etc. Je trouve la gestion des tours de joueurs plutôt intéressantes et stratégique, par contre effectivement cette histoire de fin d’ère qui se fait par tirage de cartes, je trouve ça dommage. En fait le principe d’avoir la tension en ne sachant pas quand la période va se terminer est sympa, mais j’ai peur de parties qui s’éternisent. Ca m’est déjà arrivé dans d’autres jeux, au bout d’un moment les joueurs se mettent d’accord pour passer à la phase suivante, sinon on pète un plomb 😛

    Sinon ce sera pour jouer dans notre cercle de joueurs habituels (association 2 Tours de Jeu à La Rochelle, vous êtes les bienvenus 😉 ), sachant qu’a la base il y avait surtout de gros stratèges mais que depuis quelques années ça s’est diversifié, ce qui a amené une vraie richesse aux soirées. Les cérébraux acceptent maintenant de déconner (un peu!), et les anciens « casual » veulent bien passer 30 minutes à écouter des règles avant de profiter d’un bon jeu.

    Bref tout ça pour dire que bien entendu c’est un jeu qui s’intégrerait bien à notre collection actuelle de jeux et qui trouvera des petites mains pour en prendre soin.

    Merci à vous pour ce concours en tout cas et bonne chance à tous.

    Rouxbarbe

  6. Moi ce que j’aime dans ce jeu, c’est le thème ou l’on va aider son prochain et construire un monde basé sur des valeurs humaines … Quoi j’ai rien compris ? ….
    Si je devais essayer ce jeu ce serait avec les mère theresa qui partagent mes parties d’impérial 2030 ( la aussi l’humain est au centre des préoccupations.. )

    C’est marrant comme cette couverture me fait penser à quelque chose ( je n’arrive pas à me souvenir quoi , peut être le style ) la mécanique d’achat à l’air relativement maligne… j’aime les graphismes sobres, et le système d’amélioration, et les coffres à trésor sont top… Ils ne tiendront pas dans la boite après dépunchage mais je ferais avec…. 😀

    J’aime Brass, les jeux industriels, les jeux d’investissement ,ils devraient tourner et ce sera avec plaisir que je le ferai découvrir à quelques ludopathes Nantais….

    Au plaisir d’être choisi, ou pas … au plaisir quand même 😉

  7. (Bonjour,

    je m’excuse d’avance pour ce pavé et remercie ceux qui seront allés au bout de la lecture.

    Bonne journée)

    Un homme attendait dans son bureau en regardant la ville. Il était plongé dans ses pensées quand on annonça l’arrivée de son fils unique. Son successeur dans les années à venir, mais il était encore bien vert pour reprendre la multinationale familiale, il allait devoir le former. Il l’invita à s’asseoir.
    Une minutes après, trois hommes furent annoncés, deux étaient attendus, il s’agissait des directeurs des divisions principales de l’entreprise. Quant au troisième, il devait s’agir de l’adjoint du troisième directeur.
    [i] »Messieurs, veuillez-vous assoir autour de la table.
    Je vous présente mon fils, mon héritier, il est ici aujourd’hui pour comprendre le fonctionnement de l’industrie. »[/i]

    Le secrétaire apporta la boite du jeu « Captains of Industry » et la posa au centre de la table.
    Pendant que le patron installait religieusement le plateau, l’adjoint posa une question :
    [i] »Président, excusez-moi mais mon chef m’avait parlé d’une réunion mensuelle, fort importante concernant la stratégie et les primes de la division, je pense m’être trompé d’heure. »[/i]

    [i] »Vous êtes bien à la bonne réunion, chaque mois, nous faisons une partie de « Captains of Industry ». Cette partie va nous permettre d’essayer diverses stratégies, je verrai donc vos compétences par ce biais. Du résultat va en découler les primes de la division pour le mois à venir, voir une rétrogradation si la performance est vraiment médiocre ou si vous trichez.
    Pendant que j’y suis, nous ne souhaitons aucune perturbation durant cette réunion, veillez bien à couper vos téléphones. »[/i]

    Le secrétaire apporta cinq verres, une bouteille de Château Haut-Brion 1996 et un jus de raisin bio. L’occasion de rappeler une règle sacrée.
    [i] »Attention, le premier qui tache le matériel, il nettoie les toilettes de la tour pendant 10 ans … »[/i]

    On ne plaisante pas avec le matériel …

    [i] »Aujourd’hui, nous allons prendre un peu plus de temps, afin d’expliquer quelques combines à mon fils.
    Vois-tu Albert, grâce à ce jeu, tu vas acquérir les bases pour devenir digne d’être mon successeur. Quand tu arriveras à me battre, ta formation s’achèvera. Attention, ce n’est pas aisé, il faudra aussi battre mes directeurs que je te suggère de ne pas sous-estimer.
    Je vais rapidement te donner quelques conseils, tu découvriras le reste par toi-même.

    Il va donc falloir que tu apprennes à t’adapter en fonction de tes adversaires, observe les afin de déterminer leurs faiblesses et n’hésite pas à profiter de celles-ci. Trouve les marchés sous-exploités où tu vas pouvoir imposer tes prix, tenter des monopoles ou encore jongler avec la demande. Justement cette demande, n’hésite pas à la créer, sois acteur.
    Mais gare, tes adversaires ne te feront pas de cadeaux, ils essayeront surement de te couper l’herbe sous le pied en vendant sans marge ou encore ils tenteront de te prendre de vitesse s’ils voient que ta stratégie est longue à mettre en place.
    N’ai pas peur d’acheter des ressources à tes adversaires, ce n’est pas forcément à proscrire, cela peut t’aider à gagner du temps donc de l’argent. Il ne faut bien sûr pas engraisser un seul adversaire, cela est contre-productif, il faut plutôt picorer à gauche ou à droite.
    Et enfin ne néglige surtout pas les recherches, les améliorations de tes usines, sinon tu vas manquer de souffle en fin de partie.
    En résumé, ici avec « Captains of Industry », tu retrouves tout ce que nous faisons quotidiennement avec mes directeurs afin de faire de notre entreprise une réussite mondiale. Ce jeu est une véritable pépite pour comprendre le fonctionnement du monde actuel même si le thème parle plutôt de l’âge d’or de l’industrie.

    Voyons donc voir ce que tu donnes … »[/i]

    Et la partie commença …

  8. Bonjour,

    J’adore dans ce jeu le principe de roue d’action et des technologies que l’on peut développer. Et puis j’adore aussi le graphisme et le matériel proposé par ce jeu…

    Un jeu que j’aimerais jouer avec ma moitié et les membres de mon asso de jeux???

  9. Bonjour,
    Ce qui me plait dans ce jeu, c’est le design et l’originalité du jeu.
    J’aimerai y jouer avec ma femme et ma fille ^^

    Merci

  10. Merci pour ce « concours » !

    Je vais essayer d’être bref mais nous rentrons d’un voyage d’un an et ce jeu semble parfait pour revenir dans la « réalité du monde du travail » 🙂

    En effet, bâtir une industrie en se spécialisant ou en diversifiant ces ressources tout en jouant sur la compétition des prix du marché … telle est la réalité économique actuelle !

    Le côté « gestion et contrôle » sur fonds d’économie semble intéressant. Le petit plus est aussi la possibilité de développer des pistes de recherches / améliorations qui semblent permettre de développer plus ou moins rapidement sa propre industrie !

    En bref, faut-il être un bourreau spécialisé dans le pétrole ou un magnat de l’industrie aux multiples secteurs d’activités ? Seul les différentes parties nous le diront …

    Côté joueurs, toujours en famille ou entre amis ! Cela permet de découvrir les faces cachées de ces proches particulièrement dans ce genre de jeu où la stratégie est un point essentiel.

  11. Bonjour !

    Ce qui me plait c’est déjà le design, je le trouve très classe, et le thème me parait excellent !
    Et j’aimerai y jouer avec mes amis du club de jeu de Besançon, ils m’ont fait découvrir tant de jeux mais celui là ils ne le connaissent pas !

    Merci pour cette découverte !

  12. Je tente ma chance.
    J’avoue être très intéressé par ce jeu. Il correspond exactement à ce que j’aime: du matériel, de la grosse boite, et un bon gros jeu bien compliqué. J’ai par ailleurs inspecté la boite à la recherche DU détail qui me convaincrait définitivement. Et ce détail le voilà : malgré toutes ces couleurs sombres et ces industries, j’ai vu, j’ai vu… Du vert ! Oui cette couleur pour laquelle je me bat avant chaque début de partie !
    Je trouve la boite par ailleurs très jolie et ce thème d’offres et de demandes alléchants.
    Le plus important reste la mécanique qui me semble convaincante. Il faut un peu tout surveiller en même temps, savoir gérer le tempo du jeu, savoir quand miser et construire… Plusieurs facteurs que j’apprécie et qui promettent de belles parties.
    C’est également un jeu que je ne pourrais pas me permettre d’acheter à cause du prix donc ce serait un merveilleux cadeau. J’y jouerais avec ma copine, toujours là pour me ridiculiser, et un couple d’amis avec qui on aime bien se retrouver le samedi ou le dimanche après-midi pour jouer.

    Désolé je ne suis pas très comique dans l’âme et je n’ai jamais été très inspiré. Sachez pourtant que j’ai passé deux heures à tourner dans mon appartement pour chercher une idée qui pourrait m’être favorable. J’ai été dans mes WC, pour me forcer à faire pipi et n’avoir que ça à pensé (on peut avoir de brillantes idées dans les WC non?), j’ai fait la vaisselle cherchant dans ma tasse le mot qui changerait tout (ça ne marche pas la cafédomancie ), j’ai pris ma douche annuelle pour me réveiller (beurk la douche… :o), mais surtout… je me suis cogné la tête. C’est ce coup fatal qui m’a arrêté. Dans la lune, pensant à Geeklette et Micha, j’ai trébuché sur une chaussure. Me voilà désormais en position fœtale tentant de remporter ce concours en espérant finir à temps pour le grand choix final !

    Dans tous les cas merci pour cet énième concours, pour ce super blog, et les récentes interviews que j’ai trouvé passionnantes. Au grand plaisir de vous suivre !

    P.S: j’y vais, je vois ma copine tenter de prendre les pions verts ! Quand je vous dis que chez moi la partie commence même durant l’installation du jeu !
    P.S 2: Peu importe le résultat final, tous les participants sont contents ! C’est vendredi, et le vendredi marque le week-end, et le week-end marque… de bonnes grosses parties de jeux ! Alors bon week-end ludique les amis !

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*