Découverte du Leap Motion

leapmotion00

Le leap motion permet de contrôler votre ordinateur via des mouvements des mains et des doigts. Un peu comme Minority Report pour ceux qui se souviennent de la scène.
Ce petit gadget de 80 € tant apprécié des geeks m’a été envoyé grâce à Risitia qui l’a lui-même testé il y a quelques jours/semaines. (immense merci d’ailleurs car je me suis bien amusée)

Bref, la boite est livrée avec :

  • la carte d’accueil (qui vous indique l’URL à visiter pour télécharger le driver et l’application AirSpace // 50 Mo pour Windows)
  • le contrôleur (évidemment ce qui nous intéresse)
  • 2 câbles USB : un court , un long (ils ont pensé à tout)

leapmotion11

Quand on ouvre la boite, d’abord on pense à un canular. Elle est si petite qu’on se demande s’ils n’ont pas oublié le leap motion. Mais non non il est à peine plus gros qu’une clé USB car justement c’est un système optique avec des LED et des webcams qui « visualisent » vos gestes et les retranscrivent à l’ordinateur.

L’installation du driver et de l’application Airspace se fait très facilement.

Airspace est le portail de votre leap motion et ce portail affiche plusieurs applications pré installées en plus du store permettant d’en télécharger d’autres.

leapmotion02

Parmi les applications pré-installées, nous avons :

  • Orientation (qui donne un aperçu sur le fonctionnement du leap motion),
  • Lotus (un oeil qui suit vos mouvements)
  • Boom ball : jeu à 50 niveaux qui revisite le casse brique
  • et Kyoto, l’immense Kyoto ! J’ai été époustouflée. Cette application est une sorte de puzzle zen, il vous faut attraper, déplacer, toucher ce qu’il y a à l’écran. C’est une expérience assez bizarre car vous ne touchez rien, les éléments bougent pourtant à l’écran mais il y a une sentation de toucher (puisque votre cerveau suit ce qu’il se passe à l’ordinateur) et vous le retranscrit, c’est exceptionnel. Du coup on s’y croit!

Le concept de leap motion devient vraiment une réalité quand on joue à Kyoto. On se dit que c’est la première étape d’un long parcours vers l’immersion totale.

leapmotion04

Et pour ça le store propose une panoplie d’applications (gratuites ou non) :

  • Jeux : fruits ninja, motion hockey, Froggle (très sympa celle-ci) et enfin l’inestimable GameWAVE.
  • Applications : Google Earth (client nécessaire), AirPoint pour power point, Painter freestyle, photo explorer for facebook
  • Musique : Fingerapp Piano, AirHarp,
  • OS : Touchless Control For Your PC

leapmotion09

Parlons de cette dernière, Touchless Control, car ce qui nous intéresse ici est de prendre le contrôle de l’ordinateur (pas uniquement de certaines applications). En effet, comme un écran tactile vous allez appuyer sur une zone. Sauf que là vous ne touchez pas l’écran, vous dirigerez votre doigt grâce au curseur qui s’affiche à l’écran. Mais en moins de 5 minutes c’est la grosse déception, car autant les jeux marchent quand même bien. Autant là pour Windows (je suis en Windows 7), un entrainement de fous est nécessaire. On a  l’impression que le leap motion a une zone de détection bien plus réduite : il perd nos doigts trop rapidement donc impossible de balayer tout l’écran. Par contre, justement, il ne faut pas abandonner, car oui c’est pas évident, oui au final c’est peu utile mais quand on y arrive on peut alors entrevoir comment utiliser ce petit gadget.

leapmotion10

L’application GameWAVE semble aussi très prometteuse car elle permet d’enregistrer des commandes via des gestes pour jouer aux jeux vidéo tel que Skyrim, World of warcraft etc…
Je vais dédier un article complet à GameWAVE car je voudrai le tester sur SWTOR.

J’ai vraiment hâte que ce soit compatible avec VLC car faire de mes mains une télécommande fluide et

 leapmotion03b

Les plus

  • Annoncé comme un complément de la souris il remplit alors son rôle
  • un excellent démarrage
  • certaines applications sont bluffantes : sans toucher, on a quand même des sensations
  • gadget très divertissant
  • google earth est impressionnant (mais pareil il faut le maîtriser!)
  • un Kinect like donc de beaux jours devant lui

Les moins 

  • Ca fatigue
  • Offre applicative encore mince
  • Champ de vision trop réduit pour certaines applications (pour controler windows avec un portable en 17 pouces, c’est impossible, je sortais du champ de vision des webcams)
  • Hyper sensibilité donc au début on pense que c’est pas précis mais justement si ça l’est trop LOL
  • Contrôle Windows impossible sans entrainement
  • Certains jeux n’exploitent pas la 3D du leap motion (dommage)
  • Il bouffe clairement les performances de l’ordinateur
A propos de GeekLette 656 Articles
Pipelette & Geek à temps plein

2 Comments

  1. Un nouveau grand pas pour l’humanité. En voyant de quoi il s’agissait, j’ai tout de suite pensé, flemmard comme je suis, à la lourdeur ressentie dans les bras après un moment d’utilisation. Mais si ça se trouve, utilisé dès le plus jeune âge, ce bijou de la technologie pourrait très bien devenir une habitude. Je me disais aussi que couplé à l’Oculus Rift (http://www.oculusvr.com/), il donnerait des sensations encore plus bouleversantes.
    En tout cas, je rêve déjà du jour où l’on pourra s’immerger entièrement dans un univers virtuel, sensations comprises. 🙂

  2. Merci pour tout le bien que tu as dit sur GameWAVE et sur le Leap! Nous sommes constamment en train de améliorer GameWAVE. Quels difficultés as-tu pour le faire fonctionner avec VLC? Est-ce qu’il y a des fonctionnalités qui manquent pour te permettre de faire ce que tu veux? Je suis curieux d’entendre comment ça se passe pour toi avec SWTOR … tiens-nous au courant!

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*