Carcassonne : jeu de société le test

JeuDeSociete_Carcassonne_GeekLette00

Entre le ménage, la préparation des vacances et évidemment les tests de Space Origin, on a quand même trouvé le temps de faire deux parties rapides de Carcassonne. Agréablement surprise, j’avoue que j’ai bien accroché car le jeu se sort facilement et surtout rapidement.

En effet, vous posez les tuiles face cachée dont 1 face visible, donnez 1 couleur de Meeples (petit bonhommes en bois) par joueur puis placez 1 meeple de chaque couleur sur le plateau de course aux points de victoire et la partie commence.

 

JeuDeSociete_Carcassonne_GeekLette10

Chaque joueur pioche une tuile qu’il doit placer face visible sur la table dans le prolongement de la ou les tuiles déjà présentes. Il choisit ensuite de placer un de ces meeples sur le chemin, le pré, la ville ou l’abbaye suivant la tuile. Le but est d’étendre le plus possible le territoire de vos meeples. Simple à expliquer, pas si simple à jouer quand même car on ne dispose que de 7 meeples et le nombre de tuiles est évidemment beaucoup plus élevé. Les meeples ne peuvent être récupérés que si leur territoire ne peut plus être étendu. Par exemple, une tuile qui ferme une route permet au joueur ayant posé son meeple sur cette même route de le récupérer et de compter ses points gagnés. Le meeple récupéré pourra ainsi être reposé sur une tuile jouée.

La partie s’arrête à la dépose de la dernière tuile. Et l’on peut compter les points des derniers meeples restants dont les territoires ne sont pas fermés.

JeuDeSociete_Carcassonne_GeekLette05

Les plus 

  • Le jeu se prépare en moins de 5 minutes
  • les parties sont rapides
  • les règles sont simples
  • Carcassonne est à l’origine des Meeples je crois (il faut le souligner)
  • le jeu offre une bonne ambiance et parfois même un peu de coopératif

Les moins

  • Pas trouvé de point négatif à ce jeu, peut-être pour ceux qui aiment les gros jeux de gestion, fuyez LOL
  • le comptage des points à la fin m’ennuie dans  tous les jeux de société, une variante facile à trouver pourrait être de compter les points que des territoires fermés
  • Un de mes meeples rouge est arrivé cassé, mutilé, manchottttttttttt :'( et bien ça n’a pas empêché le joueur des rouges de gagner :p

Un jeu que je conseille à tous pour les soirées entre amis, en famille ou en couple.

Dans la lignée de Carcassonne, en un petit peu mieux il y a Citrus

A propos de GeekLette 623 Articles
Pipelette & Geek à temps plein

5 Comments

  1. Toujours minutieuse dans tes découvertes et explications. C’est génial.

    Pareil pour ses points forts : facile à apprendre à des potes qui ne le connaissent pas pour improviser une soirée, et des parties très courtes.

    Et puis : créer et voir des évolutions de villes et champs toujours différents, c’est vraiment motivant.

    On a 2 extensions depuis peu (je ne me souviens pas des noms) avec les cochons, les bâtisseurs, et les blés, tonneaux et tissus. C’est bien intéressant aussi. Le cochon va dans le champ et permet de gagner un point de plus par ville terminée présente dans ton champ, le bâtisseur (ça j’adore) peut te permettre de rejouer après une action sur la ville dans laquelle il est, et les blés etc. sont des points supplémentaires, mais rien de plus.

  2. oh mon Actarus 🙂 minutieuse, merci, en fait, euh le blog c’est le seul moyen que j’ai trouvé pour nourrir mon français. Je ne lis jamais mais j’écris beaucoup de documents, de mails, tout ça… pour le boulot. Et en fait, depuis qq années (j’avais un autre blog sur l’animation japonaise) je me rends compte que mes documents comme mes mails sont plus clairs et précis depuis que j’ai un blog. Du coup j’essaye de continuer 🙂 Mais c’est toujours un plaisir de faire un article.

    merci pour les extensions, chez vous ça doit être gigantesque des parties de Carcassonne 🙂 c’est vrai que le plateau est toujours différent à chaque partie. donc rejouabilité intéressante 🙂

  3. En passant :
    A tester si ce n’est pas déja fait : la version MayFlower.
    Elle change le jeu par son dynamisme, de par son thème de la conquête de l’ouest : des « arpenteurs » vont avancer à chaque ville/chemin/fermé terminé et dégager les meeples qui sont à la traine, du coup on hésite moins à poser un meeple sur une ville qui n’a aucune chance de se fermer…
    Autre détail : les champs se comptent plus facilement, pas de règle tordue du nombre de villes incluses, on compte des animaux capturés par les « trappeurs ».

  4. Merci à vous pour ce site très complet, il m’a permis de découvrir des jeux que je ne soupçonnais même pas.
    Cet été nous avons opté pour le jeu Carcassonne. Il est juste génial surtout avec des enfants à partir de 7 ans. Un grand Merci

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*