Jeux pledgés Juin 2018

L’article précédent a bien marché, donc on continue avec nos jeux KS du moment et sur lesquels on n’a pas beaucoup réfléchi pour participer à la campagne ! 🙂

Neta Tanka

2–4 joueurs, 60–90 Min, Age: 14+
Auteur: Hervé Rigal (auteur de l’excellent Shakespeare)
Illustrateur: Quentin Regnes
Editeur: La Boite de Jeu
Statut KS : en cours – 165 000 € sur 30 000 € demandés,2 897 contributeurs dont 904 français.
Livraison : mars 2019.

La tribu Frostrivers habite le long de la Grande Rivière Glacée. Ses membres vivent en harmonie avec la nature. La tribu obéit aux lois des Quatre Anciens, guidée par le plus vénérable des Anciens,  Neta-Tanka. Quand Neta-Tanka entre dans le crépuscule de la vie, les Frostrivers se rassemblent au Sacred Grounds pour désigner un successeur. Lors de cette cérémonie, chaque clan présente un jeune leader qui devra faire preuve de générosité et de capacité à subvenir aux besoins de la tribu pour devenir la nouvelle Neta-Tanka.

Dans ce jeu de placement d’ouvriers un peu particulier, dont je vous parlais déjà puisque j’y ai joué à Cannes, vous allez à votre tour placer un ouvrier sans faire l’action. Une fois que chaque joueur a joué ses ouvriers, dans l’ordre du tour, les joueurs déclenchent tous leurs ouvriers.

Mais certaines actions nécessitent que d’autres actions soient déclenchées à l’avance, donc si vous êtes premier joueur, évitez de dépendre des autres lol

Pourquoi j’ai pledgé ?

  • pose d’ouvriers original sur le déclenchement des actions
  • si vous posez 2 ouvriers sur 2 actions liées, vous avez droit à un bonus conséquent
  • on peut faire des dons aux adversaires
  • il n’y a qu’une place sur le plateau par action, sauf si l’on place un visiteur (on peut ainsi faire une action deux fois… si on place son ouvrier plus le visiteur à un seul endroit)
  • l’interaction est vraiment présente : sur l’ordre du tour, sur le placement, sur la course au totem le plus haut…
  • le jeu est exigeant et subtile tout en servant un thème joliment mécanisé
  • durée de partie ne dépassant pas 2h à 4 joueurs
  • plusieurs manières de scorer : les tentes, les totems, faire des dons aux adversaires (lol), la nourriture, les objets artisanaux.

Fantastic Factories

1–5 joueurs, 45–60 Min, Age: 14+
Auteurs: Joseph Z Chen, Justin Faulkner
Illustrateur: Joseph Z Chen
Editeur: auto édition
Statut KS : en cours, 83 486 € récoltés sur 13 000 demandés, 2669 backers dont 63 français.
Livraison : avril 2019

Chaque joueur prend le contrôle d’une société visant à construire le meilleur empire industriel. Le premier joueur à produire 12 biens ou avoir 10 bâtiments différents initie le tour final.

Jeu de placement de dés, Fantastic Factories vous propose de construire des usines et d’envoyer vos ouvriers (vos dés) travailler.
Les différentes usines ont différentes exigences de travailleurs. Certains exigent une paire de dés correspondants, d’autres, une valeur spécifique. Cependant, avec des usines d’entraînement, vous pouvez manipuler les valeurs de vos dés.
Pourquoi j’ai pledgé ?
  • j’adore la sobriété du jeu, l’artwork me parle bien 🙂
  • je suis fan du placement de dés
  • 3 prix reçus et c’est leur 1er jeu : sélection officielle au Indie Mega Booth, le LUCI 2017 Best Design et une sélection officielle au PAX South Indie Showcase
  • Uniquement 3 ressources à gérer : d’ailleurs tout le monde commence avec les trois mêmes capacités de base pour générer les ressources du jeu.
  • règles simples et rapides à appréhender, avec durée de partie parfaite pour mon groupe (moins d’une heure)
  • quelques choix intéressants pour les plus gamers entre les cartes/lieux qui s’offrent à vous et le lancer de dés
  • le plus gros défaut pour les gamers ce serait que l’on ne peut pas arrêter un joueur ou le freiner. Mais ça convient très bien à mon groupe de joueurs
  • obtenir des ressources n’est pas trop difficile, mais déterminer la meilleure façon de les utiliser est une autre chose, c’est ça qui me plait : léger pour pas secouer ma moitié mais de quoi donner à mon cerveau quelques réflexions.
  • il a été comparé à Alien Frontiers en terme de poids / difficulté. Et comme j’adore Alien Frontiers, y a des chances que j’apprécie celui-ci

Villagers

1–5 joueurs, 30–60 Min, Age: 10+
Auteur: Haakon Gaarder (son 1er jeu édité)
Illustrateur: Haakon Gaarder
Editeur: Sinister Fish Games
Statut KS : terminé, 482 171 £ sur 7 660 demandés, 14 351 contributeurs dont 378 français.
Livraison : Février 2019

Villagers est un jeu à tableau pour un à cinq joueurs, situé dans un pays lointain pas très différent de l’Europe médiévale. La peste noire a coûté très cher et les survivants, des gens de tous les milieux, se tournent maintenant vers l’avenir et se rassemblent pour construire de nouvelles communautés.
Chaque joueur est chargé de peupler un nouveau village, dans le but de devenir le plus prospère, en attirant les villageois les plus qualifiés et les plus industrieux qui, à leur tour, généreront le plus d’or. Vous devez non seulement les nourrir et les héberger, mais vous devez également leur fournir le matériel et les outils dont ils ont besoin pour faire leur travail.
Phase de draft :
Vous draftez autant de villageois que la quantité de nourriture produite par votre village, la nourriture étant l’une des deux ressources de base dont vous aurez besoin.
Phase de construction :
La phase de construction est l’endroit où vous allez prendre ces villageois dans votre main et commencer à les ajouter au village proprement dit. Naturellement, cela est également limité, cette fois par le nombre de constructeurs que vous avez. En bref, pour amener les gens dans votre village, vous avez besoin de nourriture, puis avant qu’ils puissent commencer à contribuer au village, ils ont besoin d’une maison. Simple.
Tout est basé sur de simples chaînes d’approvisionnement, pour faire G vous avez besoin de F, qui a besoin de E… et pourtant il reste intuitif.

Pourquoi j’ai pledgé ?

  • j’aime beaucoup l’enchaînement proposé : vous allez avoir des villageois qu’il faut nourrir et finalement loger. Plus vous en avez, plus ils vous rapportent. Sauf que pour poser des cartes il faut avoir celles nécessaires.
  • il faut avoir un village attractif pour les adversaires
  • On crée un réseau complexe d’individus à travers d’autres villages et donc joueurs, pour atteindre nos objectifs mais pour ça il faut payer les adversaires, donc il faut impérativement les observer car les cartes ont 2 exemplaires. Belle interaction !
  • le dernier SG permet au gagnant de se retrouver sur une carte avec sa moitié ! je m’imagine bien avec ma gégé sur une carte lol
  • L’article de cwowd a fini par me convaincre car non seulement la campagne a été une référence mais en plus on y apprend que les règles VF vont être proposées en PDF.
A propos de GeekLette 532 Articles
Pipelette & Geek à temps plein

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*