Dice Forge

Article écrit par BDPhilou

Dice Forge
Un jeu de Régis Bonnessée
Illustré par Biboun
Edité par Libellud
10 ans et +
2 à 4 joueurs
45 minutes
35,9 € chez Philibert

Les J.O. célestes

C’est bien connu, les Dieux ont tendance à vite s’ennuyer. Heureusement pour eux, de simples Héros sont prêts à relever moultes épreuves afin de les distraire un peu. Dans Dice Force, vous incarnez l’un de ces Héros chargés d’assurer le spectacle en parcourant une île dédiée permettant de remplir plusieurs exploits rapportant de précieux points de victoire. La victoire reviendra bien évidement à celui qui en aura collectés le plus.

Les dés sont pipés !

Dice Forge est présenté dans une boite conçue avec une ingéniosité folle. Chaque élément trouve sa place naturellement. Vous y découvrirez un plateau de jeu qui vient s’accoler à votre boite afin de présenter les différents exploits que les joueurs devront relever. Ceux-ci sont symbolisés par des cartes dont les superbes illustrations (BRAVO Biboun !) s’encastrent parfaitement sur ce fameux plateau. Ceci évite d’ailleurs les étourderies de mise en place en début de partie. Mais la vraie nouveauté de Dice Forge, c’est bien évidement le « Temple » sur lequel les joueurs pourront obtenir des faces de dés ! En effet, chaque joueur a, en début de partie, un plateau permettant de récolter les différentes ressources dont il a besoin mais surtout 2 dés dont la « puissance » est assez faible. Durant la partie, chacun pourra améliorer ses dés afin de récolter davantage de précieuses ressources.

Forgeons nos dés !

Le tour de jeu dans Dice Forge est extrêmement simple :
Tous les joueurs lancent leurs 2 dés simultanément et chacun en applique le résultat sur son plateau individuel. Il s’agit d’ajouter les ressources obtenues sur la barre de progression correspondante. Ensuite, seul le joueur actif réalise les actions suivantes :

  • Utiliser une ou plusieurs cartes de renfort précédemment remportées. Celles-ci ajoutent des ressources ou permettent de relancer des dés et d’en appliquer le résultat.
  • Réaliser une des deux actions suivantes :
    1. Acheter une ou plusieurs faces de dés présentes sur le temple. Pour cela, le joueur actif dépense la somme d’Or demandée et enlève l’une des faces de l’un de ses dés. Ensuite, il y ajuste à la place cette nouvelle face. Le choix des faces que l’on ajoute à son dès sont très importantes car elles vont orienter directement la stratégie que l’on souhaite mettre en place.
    2. Ou Accomplir des exploits en positionnant son personnage devant la zone de la carte convoitée (En dépensant généralement des ressources Rouge ou Bleue). Les cartes ainsi obtenues rapportent généralement des Points de victoire en fin de partie. Cependant, certaines permettent d’obtenir des faces de dés exclusives, d’améliorer son plateau individuel en l’agrandissant ou encore d’y apposer une mine individuelle sur laquelle on pourra gagner jusqu’à 25 Points de Victoire !
  • Enfin, en dépensant 2 ressources Rouges, le joueur actif peur choisir de faire une deuxième action.
    C’est ensuite au joueur suivant de réaliser l’ensemble de ces actions. Dès que tous les joueurs ont joué une fois, la manche prend fin et une nouvelle commence.

La partie compte 9 manches à 2 ou 4 joueurs et 10 à 3.

Les plus :

  • Un travail d’édition superbe : Illustrations immersives, cartes qui se « connectent » parfaitement avec le plateau central, dés customisables, boite parfaitement adaptée au matériel, etc.
  • Prise en main intuitive,
  • Le plaisir de « forger » ses dés en y ajoutant des faces de son choix,
  • La mécanique simple et amusante de « la mine personnelle »,
  • Le dilemme constant entre améliorer ses dés ou aller réaliser une quête,
  • Le set up des cartes de départ modulable.
  • Temps de partie adapté au style de jeu.

Les moins :

  • La réalisation de quête qui se limite à dépenser des ressources,
  • Préparer le jeu pour une nouvelle partie en remettant les 108 faces sur les dés et le plateau prévu à cet effet.
  • Le hasard des dés qui, parfois, s’obstine à ne pas vous donner la face attendue depuis plusieurs tours (mais ça fait partie du sel du jeu).

Un joli Destin

Dice Forge est incontestablement une réussite éditoriale : Tout a été pensé au millimètre dans la conception du jeu afin d’offrir un véritable régal pour les rétines et la prise en main des joueurs. Une fois la 1ère manche passée, tout le monde sait jouer à Dice Forge. Toute la subtilité du jeu viendra dans les choix d’améliorations que l’on souhaitera apporter à ses dés :

  • Améliorer les faces qui permettent de réussir des quêtes ?
  • Amasser de l’or (pour améliorer davantage ses dés ou pour exploiter au maximum sa mine) ?
  • Investir dans des faces qui permettent d’engranger des Points de Victoire directement ?

Dans tous les cas, vous n’aurez pas assez du nombre de manches imparti pour faire tout ce que vous souhaitez. Il faudra donc, si besoin, adapter votre stratégie au bon vouloir des résultats de vos lancés de dés. Même si on peut regretter que la réalisation de quête se limite à dépenser les ressources que l’on a collecté, il est incontestable que Dice Forge est un jeu réussi. Notamment par la volonté pour Libellud de proposer une expérience soignée et surtout d’une grande accessibilité. Dice Forge, de par son originalité, est à découvrir absolument !

A propos de GeekLette 656 Articles
Pipelette & Geek à temps plein

5 Comments

    • Mais personne ne dit que c’est un jeu « gameur »… D’où les réactions que tu évoques… Peut-être ?
      Un « gameur » qui joue à Dice Forge doit accepter l’idée qu’il s’agit d’un jeu « grand public », très simple et forcément (les dés) très aléatoire, même si la façon dont nous allons construire nos dés peut nous permettre de contrôler ce hasard.
      Dès lors il ne doit pas évaluer ce jeu sur ses critères de « gameur »… ou alors il n’a rien compris…
      L’habitude des combos qu’aura un « gameur » l’aidera a obtenir un % de chance de succès supérieur bien sûr mais il restera la part de hasard….
      Et le joueur occasionnel, s’il perd, ce qui n’est pas acquis d’office, gardera à la fin de la partie le plaisir d’avoir « construit » ses dés et d’avoir « réussit » des quêtes.
      Je me répète, c’est un jeu « grand public », de ceux qu’on appelle parfois « gate away ».
      Le gamer n’y trouvera du plaisir que par le fait qu’il devient un « passeur ludique » en initiant un public occasionnel (famille, amis,…) et rigole avec eux autour d’un jeu léger, facile d’accès et magnifique. L’interaction qui, selon moi, manque à ce jeu existera alors par les échanges sur la découverte et les rires moquants les malchanceux.
      Une partie ENTRE « gameurs » sera très certainement décevante. Normal, ce n’est pas la cible de ce jeu.
      Pourquoi faudrait-il que l’avis des « gameurs » soit important concernant un jeu qui ne leur est pas destiné ?
      Et s’il n’était qu’un seul avis disonnant de la vox populi, ne serait-il pas exprimable ?
      Personnellement j’ai un avis partagé sur ce jeu. Mais je sais déjà à quels amis je le proposerai en sachant que nous passerons un bon moment GRÂCE à lui. Je sais aussi avec quels autres amis nous risquons un peu de nous ennuyer et il sera mieux d’en choisir un autre. Comme tous jeux Dice Forge a son public.

  1. Bonjour,
    Je rejoins totalement ce que dit Partrice. En fait, j’ai rédigé ce test par rapport à mon ressenti personnel mais également par rapport au public visé.
    Oui, je le recommande sans souci pour des enfants de 11 / 15 ans. Ca marche très bien avec eux. Je tiens à rappeler que le jeu a été acheté par mes soins. De plus, si il ne m’avait pas plu, je n’aurais tout simplement pas rédigé de test. En l’état, je trouve que Dice Forge est un jeu agréable et recommandable pour un public « Family + ». Bonne journée

  2. Il faut peut-être l’écrire noir sur blanc même si y a plusieurs indices : 10 ans et + et grande accessibilité ?
    Quand j’ai lu l’article de BDPhilou, je me suis dit que ca allait plaire à mes petites femmes. Inconstestablement. Du coup, on participe au concours actuellement sur Facebook lol

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*