Crabz

Titre : CRABZ
Un jeu de : Henry Kermarrec
Illustré par : Stéphane Escapa
De 2 à 4 joueurs / 10 à 20 minutes / 8 ans et +
Edité par Blue Orange

Boite Crabz

Tintin et l’Orange Bleue ou Tintin et le Crabe aux Pinces d’Or?

En cette période estivale, voici qu’arrive dans nos magasins préférés la dernière trouvaille de l’éditeur Blue Orange : Crabz ! Il s’agit d’un jeu abstrait adroitement thématisé sur la lutte des crabes s’agglutinant les uns aux autres pour ne pas être emportés par la vague. Un thème inattendu pour un jeu qui ne manque pas de surprises.

Comme beaucoup d’autres jeux de ce type, le matériel est très simple : un plateau de jeu (qui s’adapte facilement au nombre de joueurs) et 9 crabes ronds en bois par joueur (3 petits, 3 moyens et 3 grands). Chaque type de crabe à une épaisseur différente : les petits sont fins alors que les grands sont bien épais. Il est à souligner que les dessins de crabes sur les pions sont directement peints dessus (il ne s’agit pas d’autocollants). Ceci donne un visuel très légèrement billant et très agréable.

Plateau Crabz

Un vrai panier de crabes !

La mise en place est très simple : on place ses jetons crabes aléatoirement sur les cases « rocher » du plateau de jeu. Certaines cases ne sont utilisées que pour les parties à 3 ou 4 joueurs. Le tour de jeu est tout aussi simple puisque le joueur devra simplement déplacer l’un de ses crabes. Pour cela, il devra faire attention à 2 paramètres : l’épaisseur du jeton crabe déplacé et la case de destination. Concrètement, cela signifie qu’un petit crabe se déplace obligatoirement de 3 cases « rocher », un crabe moyen de 2 cases et un gros crabe d’une seule case. Durant ce déplacement, il n’a pas le droit de passer par une case « rocher » vide ou de faire du « va-et-vient ». Enfin, il doit finir sa course sur un crabe d’épaisseur égale ou inférieur à lui. Simple mais pas dénué de subtilités car il va falloir prendre en compte un autre paramètre : la vague qui emporte (presque) tout sur son passage !

Poins crabes

T’as déjà vu Montecristo ? Non, j’ai vu monter personne !

La vague va jouer un rôle très important dans le jeu. En effet, si à l’issu d’un déplacement, un groupe minoritaire de crabes se retrouve isolé (sans connexion avec les autres jetons « crabe »), alors la vague les emportent en dehors du plateau : ils sont éliminés ! Cette règle très simple permet parfois de jolis retournements de situation. La partie s’arrête dès que tous les joueurs sauf un, ne peuvent plus bouger au moins un de leurs crabes. Le gagnant est donc le joueur encore mobile.

Plateau Crabz 4

Les + :

  • Un jeu abstrait très bien thématisé,
  • Règles simples mais bien pensées,
  • L’idée de la vague qui peut totalement relancer la partie,
  • Des parties rapides et intéressantes.

Les – :

  • Un peu trop court à 2 joueurs.
  • Une boite un peu grande pour mettre dans la valise des vacances (si vous avez l’habitude d’amener plein de jeux comme moi 😉 ).

 

Boite Crabz 2

J’en pince pour toi !

Crabz est donc un jeu abstrait de très bonne facture qui a le mérite d’être vraiment accessible à tous. Contrairement à beaucoup de jeux du genre, je le trouve vraiment très bon à 3 ou 4 joueurs et l’idée de la vague permet parfois des surprises bienvenues. Bref, même si la boite est un peu grande pour l’amener en bord de mer, il n’en demeure pas moins que ce Crabz est à consommer sans modération en famille ou entre amis !

Disponible à 21,90 € chez Philibert

A propos de GeekLette 636 Articles
Pipelette & Geek à temps plein

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*