The Cave, léger flashback caverneux

 

thecave2

Je me suis intéressé à The Cave un peu par hasard car j’avais une idée de proto avec un mécanisme d’exploration de tuiles dans une caverne. En m’intéressant à ce qu’il existait déjà, j’ai pu découvrir ce jeu sorti en 2012, malheureusement indisponible en VF. Le thème, l’artwork, les mécanismes m’ont attiré et je suis donc parti à l’exploration de cet objet ludique.

The Cave est un jeu d’Adam Kaluza (auteur de K2), illustré par Jarek Nocoń et édité uniquement par les polonais Rebel. Il se joue dès 8 ans, de deux à cinq joueurs pour des parties d’environ une heure.

thecave7

Dans The Cave, vous incarnez des spéléologues ayant pour mission d’explorer une sombre et profonde grotte mystérieuse. Munis de votre petit meeple explorateur et de votre plateau de jeu chargé de matos, vous allez grâce à des points d’action vous engouffrez dans les sillons de cette caverne. Lorsque celle-ci sera dévoilée dans son ensemble, selon vos différents exploits sous terrains, un seul explorateur sera désigné vainqueur.

La partie démarre sur une grosse tuile centrale : le camp de base, lieu de ravitaillement. Vous allez alors choisir quels équipements et quantité de nourriture vous prenez dans votre sac à dos que vous placerez sur votre fiche de jeu. Puis divers chemins commencent au camp de base, et c’est à vous de les explorer…

thecave5

Un tour de jeu est très simple : à chacun de vos tours, vous devez commencer par manger. C’est vital !! Vous devez donc défausser de votre paquetage un jeton nourriture. Vous disposez alors de 5 points d’action que vous utiliserez comme bon vous semble. Si vous ne pouvez pas manger, vous êtes mal. Entre la fatigue et la faim, l’exploration devient difficile, et vous disposerez alors que d’un point d’action. Donc oui la gestion de la nourriture est importante. Et oui, vous allez faire des allers-retours entre la caverne et le camp pour vous ravitailler. Mais une fois le ventre plein, que faites-vous ? Vous pouvez explorer la caverne (dévoiler et placer la prochaine tuile), vous déplacez, poser des cordes pour descendre dans les profondeurs, traverser des lacs souterrains, photographier des lieux merveilleux et inexplorés, franchir les passages les plus étroits… bref tout ce que peut faire dans une caverne finalement !!… mais pour ça vous devrez être munis du matériel adéquat !! Pour poser une corde, il faut… une corde !! Il vous faut un appareil pour prendre des photos. Et lorsque vous découvrez un lac, il vous faut soit un bateau pneumatique, soit des équipements de plonger. Donc vous devez bien gérer et optimiser vos équipements (tout en faisant attention à votre réserve de nourriture).

Les actions de photographie, d’exploration de lac, les passages dans les parties étroites ou les descentes vous attribueront des tokens vous donnant des points directs. En fin de partie, des majorités sur ces différents tokens viendront récompenser les explorateurs. Plus vous allez explorer la grotte en profondeur, des bonus vous seront également accordés. Vous êtes donc ici face à une course aux points.

thecave8

The Cave repose sur l’exploration et donc la création d’une caverne que vous construisez en reliant des tuiles. Ceci entraine d’une part une forte rejouabilité. En effet, certaines tuiles seront mises de coté en début de partie, et le tirage aléatoire des tuiles font qu’à chaque partie la caverne formée et les différents chemins seront différents. Même principe que la boîte de chocolat de Forrest Gump. D’autre part, ce hasard implique la présence d’une certaine dose d’opportunisme. « Ah tiens, je vais tu suivre dans ton chemin… oh tu découvres un lac, mais tu n’as pas de bouteille d’oxygène pour l’explorer… dommage… quoi moi j’en ai ?… ^^ ». The Cave est un jeu avec du hasard couplé à de l’opportunisme et de l’optimisation de votre matériel et de vos points d’action. Les retours au camp de base sont indispensables et être trop gourmand se révèle être vraiment délétère pour la course au point. Il y a un peu de stratégie : prendre tel type d’équipement pour se spécialiser dans tel type d’actions, ou prendre un peu de chaque, ou prendre plein de nourriture pour explorer un max un côté de la grotte et revenir avec le matériel adéquat… L’utilisation de la tente permet de pousser un peu quelques stratégies, je m’explique : la tente occupe deux emplacements dans votre paquetage, nécessite des points d’action pour la déployer et la remballer, jusqu’à là où sont les avantages ?! Mais elle vous permet de transporter plus de matériel (qui sera dispo quand la tente sera déployée dans la cave), et donc d’avoir un rab de nourriture ou de corde opportun selon les circonstances. La simplicité des actions et de leur résolution rend le jeu accessible et cible donc un public familial/familial +.

Le thème est vraiment bien rendu et les illustrations participent vraiment à l’immersion. Vous allez vraiment vous prendre au jeu d’explorer une caverne, la gestion de points d’action pour vous faufiler dans un passage étroit ou pour revenir au camp de base. L’ambiance autour du jeu est vraiment un des points forts.

thecave3

Des tuiles goodies existent (dispo sur le BGG store) et je trouve dommage qu’elles ne soient pas directement incluses dans le jeu : elles couplent deux caractéristiques des tuiles de base (lac + passage étroit ; dénivelé + lieu à photographier…) elles ajoutent une bonne dose de surprise (bonne ou mauvaise) lorsqu’elles sont piochées, ce qui les rend presque indispensables.

Différents points m’ont toutefois dérangé. Il y a beaucoup de manipulation au cours des parties : les tuiles que l’ont pioches, nos équipements à gérer, les marqueurs de profondeur, tous les tokens que l’on récupère… des actions simples mais parasitées par toute cette manutention. Le calcul des points peut être souligné également car il peut se résumer à une longue et laborieuse addition due à cette quantité de tokens accumulés.

thecave4

Le jeu manque cruellement d’interaction ou d’une variante gamer, ou les deux. Garder ce mode de jeu tel quel pour jouer de façon simple et légère, ça me convient parfaitement. Mais y ajouter quelques twists pour rendre le jeu un peu plus agressif ou profond ne serait pas de refus. Des choses simples peuvent facilement être ajoutées : la possibilité de piocher une tuile révélée ou la première de la pioche, cela permettrait d’atténuer un peu le hasard, et d’augmenter les prises de choix ; de distribuer des objectifs secrets à chaque joueur en début de partie, « si vous explorez au moins 5 lac, vous obtenez un bonus de X points » ; ou des méchantes cartes pouvoirs pour voler de l’équipement (nan ça, ça serait trop méchant !! :p) ou qui permettraient de résister contre la faim pendant un tour… bref, un je-ne-sais-quoi qui permettrait d’avoir un niveau de lecture supplémentaire sur le jeu, avec un peu plus d’interaction pour joueurs qui n’en veulent. Car le thème bien rendu mériterait d’être creusé d’avantage. Je ne sais pas si un éditeur français voudrait se lancer dans la traduction de ce jeu vraiment thématique, mais il y aura des pistes intéressantes sur lesquelles s’aventurer… ^^

Les + : le thème bien rendu, les illus immersives, matériel agréable, règles simples, jeu accessible, opportunisme et l’optimisation

Les – : manque d’interaction, fort hasard, beaucoup de manipulations, goodies qui devraient être inclus directement dans le jeu

A propos de GeekLette 656 Articles
Pipelette & Geek à temps plein

1 Comment

  1. Sur le même thème, j’avais bien aimé « Explo », le jeu de la fédération française de spéléo. On retrouve la construction de la grotte avec des tuiles (avec des graphiques dignes des cartes IGN !). Une autre particularité du jeu est de se jouer en 2 temps, le premier étant compétitif et le second coopératif.

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*