Abyss chez Bombyx

abyss07

►►►► ARTICLE ECRIT PAR MICHA 

2–4 Joueurs, 14 ans et + (ça marche à 10 ans), 30–60 Min
Complexité BGG: 2.33 / 5
Auteurs: Bruno Cathala, Charles Chevallier
Illustrateur: Xavier Collette
Editeur: Bombyx
Les règles se trouvent ici
35,95 € en VF chez Philibert
35,90 € en VF chez Ludum (31,59 € si vous êtes abonnés)

Abyss est un jeu de Charles Chevallier et de Bruno Cathala, magnifiquement illustré encore une fois par Xavier Collette, aux éditions Bombyx. Ce jeu est fait pour 2 à 4 joueurs, pour une durée de 45/60 min environ, à partir de 10 ans. Je n’ai pu que l’observer à Cannes, mais j’ai enfin pu le tester à Ludinord !! Venez, plongeons dans le merveilleux univers d’Abyss!!

Vous allez incarner un maître des mers tentant d’imposer votre domination sur une civilisation sous-marine. Pour cela, vous allez devoir recruter des alliés. Ces derniers vont vous permettre d’avoir les faveurs de seigneurs. En plus de leurs nombreux pouvoirs,  ils possèdent les clés des lieux sur lesquels vous allez asseoir votre influence.

abyss02

Les règles de ce jeu sont simples : pendant votre tour de jeu, vous avez une action à faire parmi trois.

  • La première action possible est la prospection. Des petites cartes constituent le paquet « allié ». Ces cartes représentent soit un allié soit un monstre. Nous reviendront sur les monstres un peu plus tard. Les alliés ont deux caractéristiques : un  type et une valeur. Il y a 5 types : les crabes rouges, les pieuvres bleues, les méduses violettes, les hippocampes jaunes, et les coquillages verts. Les valeurs varient entre 1 et 5. Vous vous en doutez, la valeur est proportionnelle à la rareté. Ces alliés vont être récupérés grâce aux perles (la monnaie du jeu : chaque joueur commence avec 1 ou 2 perles selon la version de l’auteur ou de l’éditeur… 😉 ).

Comment procédez-vous ?! Vous ouvrez le paquet afin de présenter la première à vos adversaires.Ils ont le choix, dans l’ordre du tour de jeu, soit de VOUS l’acheter soit de passer. Autant vous dire si l’allié est de forte valeur, les joueurs vont s’empresser d’acheter cette carte. Il vous remette donc 1 perle. La suivante coute 2 perles, puis 3. Un seul achat d’allié est autorisé par joueur. Les alliés achetés ainsi vont dans la main du joueur face cachée. Si personne ne l’achète, un choix s’offre à vous : soit vous terminez votre tour en récupérant gratuitement cette carte, soit vous la posez sur le premier slot et vous ouvrez la suivante. Et ainsi de suite jusqu’à un maximum de 5 cartes posées sur le plateau. La dernière carte, le joueur ayant fait la prospection est obligé de la récupérer, gratuitement, et récupère un perle en plus. La prospection sert donc aux autres joueurs d’acheter aux enchères des alliés. Tandis que le joueur qui prospecte récupère des perles via ces enchères, et récupère un allié. Toutes les cartes qui n’ont pas été récupéré à la fin de la prospection, vont descendre au conseil : deuxième niveau du plateau.

abyss05

  • La deuxième action se situe donc au conseil. Il y a 5 slots, un par couleur. Tous les alliés d’une même couleur qui n’ont pas été achetés pendant les phases de prospection, se retrouvent ici, rangés par couleur face cachée. L’action alors possible est simplement de récupérer toutes les cartes d’un même slot. Votre main s’enrichit donc en alliés, et ce, gratuitement. Deux choses à dire : 1/généralement, il ne reste que des alliés de faibles valeurs (1 ou 2). Les fortes valeurs ayant été achetées à la prospection, mais ça remplie la main d’allié tout de même. 2/ pendant les phases de prospection, si vous laissez trop de cartes descendre au conseil, je cite, « ça sera Noël pour les joueurs suivants »… Il y a donc une notion de « Stop ou encore » dans la phase de prospection.
  • La troisième action est le recrutement des seigneurs. Il en existe 6 types différents : les 5 couleurs + 1. Ils ont chacun des pouvoirs différents en fonctions de leur types (les seigneurs crabes/rouges/militaires, vont embêtés vos adversaires, alors que les marchands verts vont vous rapporter des perles…). Pour les recruter, il y a des contraintes de valeur et de couleur. La valeur correspond à la somme des valeurs des alliés que vous allez dépenser. Pour la couleur, il vous faudra soit uniquement des alliés de la couleur demandée, soit un mix. Vous gardez l’allié qui a la plus faible valeur, les autres sont défaussés. Les perles peuvent compléter le recrutement, uniquement pour la valeur, et non pour la couleur. En plus de leurs pouvoirs, immédiats ou permanents, ces seigneurs rapportent des points d’influences (points de victoires calculés en fin de partie). Ils peuvent également posséder des clés. Dès que vous possédez 3 clés, immédiatement vous gagnez un lieu. Ces lieux vous font gagner des points, c’est certains. Mais c’est lieux viennent se positionner directement sur les seigneurs, ce qui entraînent la perte des pouvoirs des seigneurs.

abyss06

La fin de partie est initiée dès lors qu’un joueur recrute son 7eme seigneur. Vous marquez des points d’influences grâce aux lieux, à vos seigneurs, aux alliés conservés, et aux points de monstres. Ils sont cachés dans le paquet de prospection. Si un monstre est révélé, vous pouvez le combattre, votre tour s’arrête, et vous empochez une récompense (perles, point d’influence, clé…). Si vous passez, la menace monte. La menace définit la qualité de la récompense pour le prochain monstre combattu. Plus la menace monte, plus la récompense est alléchante, mais rien ne vous garantit que vous allez pouvoir la récupérer!!…

abyss01

Le jeu est prévu pour Aout (la GenCon aux US). Le jeu est tout d’abord MA-GNI-FIQUE !!! Bien que pas objectif, tout est sublime : la boite, les seigneurs, les alliés… Un très grand bravo à Xavier CoLLette et à Bombyx pour cet univers. Même si pas mal d’illustrations sont déjà visibles ainsi que la cover de la boite, l’éditeur a encore des surprises à dévoiler… Appuyé par ces très belles illustrations, le thème du jeu est bien exploité. Les règles sont assez simples et accessibles. Les différents mécanismes proposés sont innovants par leur association, tout en gardant une forte cohérence dans le jeu et pléthore de stratégies. Il y a dans Abyss une grosse dose d’interactions entre les joueurs, et des choix à faire en permanence. Le jeu présente une très grande variété de seigneurs et de lieux, offrant ainsi une profondeur et une rejouabilité abyssale!! Le jeu est au stade de micro-réglages (équilibrage), et à finaliser les dernières illustrations. Je souhaite un bon courage aux deux auteurs, l’illustrateur et à l’éditeur pour peaufiner ce hit 2014 (très certainement). Le jeu devrait couter une quarantaine d’euros. On ne peut qu’espérer la plus belle des productions!!! Un de mes coups de cœur 2014, sans aucun doute.

 abyss04

Les + : les illustrations, les illustrations (oui oui encore !!), la richesse des possibilités, la grosse dose d’interaction.

Les – : Aout parait looooiiiinnnnn… ^^ heureusement qu’en juin, il y a PEL !!

C’est par où la précommande sur Philibert ?!?!…

 cannes-2014-my-debri-3300-1393950577

2–4 Joueurs, 14 ans et + (ça marche à 10 ans), 30–60 Min
Complexité BGG: 2.33 / 5
Auteurs: Bruno Cathala, Charles Chevallier
Illustrateur: Xavier Collette
Editeur: Bombyx
Les règles se trouvent ici
35,95 € en VF chez Philibert
35,90 € en VF chez Ludum (31,59 € si vous êtes abonnés)

A propos de GeekLette 656 Articles
Pipelette & Geek à temps plein

1 Comment

2 Trackbacks / Pingbacks

  1. Mon Cœur, mon amour… des jeux de société pour la Saint Valentin… pour le moins étincelants… – GeekLette
  2. HashTag #bonvieuxJ2S – GeekLette

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*