Psycho Pass

PsychoPass_01

Ça faisait très longtemps que je voulais voir cette série et j’ai enfin trouvé le temps qu’il fallait (22 épisodes de 20 minutes). L’animation japonaise me manqueeeeeeee, voilà c’est dit et je répare. Bref, cette série donc nommée Psycho Pass, promet d’être à la hauteur de mes attentes : action, policier, futurisme et donc toujours cybernétisation.

Résumé pris sur Animeka : Dans un avenir proche, afin de minimiser les crimes, le gouvernement a mis en place le système Sybil, qui permet de scanner régulièrement l’état nerveux, appelé Psycho-Pass, de n’importe quel être humain. Comme un taux de criminalité. Au sein du département de la sécurité publique, une section d’investigation criminelle particulière a ainsi vu le jour et est chargée d’appréhender toute personne jugée potentiellement dangereuse par Sybil. Sortie première de sa promotion, la jeune Akane Tsunemori rejoint les rangs du CID en tant qu’inspectrice et se voit dès le départ envoyée sur le terrain pour une mission d’arrestation. Épaulée au fil de ses enquêtes par des criminels latents qui ont préféré être muselés par le gouvernement plutôt que d’être en cellule d’isolement, Akane va découvrir des failles dans le système Sybil et mettre en doute la légitimité d’une utilisation aveuglée de ce dernier.

PsychoPass_05

La série touche à un thème relativement fort qu’est la liberté. Est ce qu’une société parfaite occulte le choix et sa liberté ? Mieux vaut il être domestiqué que sauvage ? Après tout, le système Sybil sait quel être humain est fait pour tel ou tel métier, ce qui évite la réflexion et donc le doute. Et pourtant avoir le choix, décider et s’y tenir voire assumer est le symbole même de l’autonomie. Cette série aborde ce questionnement au travers de plusieurs personnages pas forcément mémorables mais assez intelligents pour développer le sujet et donc le rendre passionnant. L’Homme a sa part d’ombre mais qu’est ce qui la déclenche ?

PsychoPass_04

Les plus 

  • intrigue bien menée
  • humour bien placé et pas trop
  • personnages profonds à travers leur histoire
  • un « méchant » particulièrement compréhensible donc une fin curieusement non souhaitée

Les moins 

  • une héroïne moche (ben oui)
  • trop de lenteurs par moment
  • il lui manque quelque chose pour en faire un must have
  • un petit manque d’action par moment
  • série pas inoubliable mais je regarderai quand même la saison 2 car le développement me plait bien
A propos de GeekLette 677 Articles
Pipelette & Geek à temps plein

1 Comment

  1. Si c’est une préquelle on appelle ça justement une préquelle (même si Akane n’était pas l’héroïne d’ailleurs), et on appelle ça une suite si les événements sont juste après la saison précédente , bref un spin-off c’est différent, par exemple Rock Lee no Seishun Full-Power Ninden est un spin-off de Naruto alors que Shippuuden en est la suite.Bon je suis HS et si je continue à développer sur le spin-off il faudra que je crée un autre topic donc je m’arrête là.Pour revenir au sujet, sans être déçu de découvrir que l’on a une nouvelle saison j’ai des doutes sur sa qualité, donc j’espère une bonne surprise de leur part. Après je pense qu’il y a assez d’éléments pour continuer la série et en faire une saison aussi intéressante que la première (le plus dur sera de créer un ennemi aussi charismatique que Makishima), car finalement la saison 1 n’a pas réglé grand chose.

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*