Découverte de Animal Crossing : new leaf sur 3DS

jaquette

Ma 3DS fait son bonhomme de chemin, entre les rencontres StreetPass (38) et Animal Crossing : New Leaf. C’est de ce dernier dont on va parler aujourd’hui.

J’ai pu me faire la main sur pas mal de petites choses et la  liberté dans ce jeu me rappelle énormément mes années World Of Warcraft où je pouvais passer la journée à pêcher (si si, je suis une bête en pêche, les objets rares de WoW finissaient toujours pas tomber, idem pour les concours en tout genre, tous gagnés)

Bref, dans Animal Crossing : New Leaf, vous incarnez le maire d’une ville que vous nommez. Il faut avoir construit sa maison et obtenu 100% de confiance des habitants avant de signer les travaux publics et les arrêtés.

Pour obtenir la confiance de vos citoyens, il faut leur parler et les aider dans leur tracas quotidiens (ramener un papillon, un poisson, un meuble, ou bien lui acheter un objet, lui dire qu’il est beau!!), cette partie est très plaisante malgré les dialogues répétitifs parfois insupportables quand on manque de temps.

citoyens

Par contre pour obtenir l’argent de votre maison, ça devient extrêmement riche :

  • Acheter la canne à pêche au magasin du coin et foncez sur les points d’eau ou la plage : les requins côtoient Némo et le jeu garde un inventaire de vos prises (trop bon).
    • meilleurs poissons pêchés jusque là : la lune mer et raie : impressionnants et j’ai bien hâte de choper un requin
  • Acheter un filet et chasser les papillons et autres espèces volantes ou rampantes !
    • meilleures chasses : tarentule aussi grosse que mon personnage presque héhé et quelques gros papillons
  •  Secouer les arbres (gare aux abeilles , MDR) : cela rapportes des clochettes (monnaie du jeu) et meubles (apparemment 2 en tombent chaque jour)
  • Avec une pelle achetée toujours, il y a deux possibilités : déterrer des trésors à donner au musée (et quand le musée a déjà les revendre) puis tenter de déterrer les pierres, cela donne des clochettes (à vous d’être habile et utiliser la pelle plusieurs fois de suite pour obtenir des pépites d’or)
  • Mettre des choses en vente et inciter les citoyens à les acheter (j’adore !)
  • Acheter des navets le dimanche et les revendre quand le cours est bon
  • ou encore cueillir des fruits & ramasser des coquillages pour les revendre

peche2

J’ai pas encore pu acheter un lance pierre pour obtenir les cadeau volants, hâte de voir ça aussi.

Comme j’adore la pêche et la chasse, j’y passe quelques heures quand même ces derniers jours. Du coup j’ai acheté un réfrigérateur pour y stocker le poisson quand le magasin de revente est fermé (la nuit). Il me sauve ce réfrigérateur 🙂

maison2

 

Bref, j’adore ce jeu ! J’aime cette liberté qu’apporte ce jeu. On fait les choses à son rythme, les habitants s’installent, la maison et les villes s’agrandissent.

Alors justement une fois votre maison payée (en tous les cas, le premier paiement) et que vos citoyens vous aiment, vous pouvez choisir d’entreprendre des travaux publics  pour améliorer votre ville et c’est vous qui choisissez le lieu où construire telle ou telle chose (fontaine par exemple). Par contre, la construction nécessite des dons des citoyens. Vous pouvez aussi signer des arrêtés, mais cela coûtera 20 000 clochettes.

travaux

Voilà donc pour mes premières heures passées à flâner dans Animal Crossing : New Leaf, que je ne conseillerai jamais assez.

Le jeu ne s’arrête pas là et la partie sociale sera développée sous peu ! On peut visiter les villes des amis. Mais je prends mon temps (n’hésitez pas à poster vos CA en commentaire).

Les plus :

  • Très agréables à jouer
  • Simlateur de vie très réussi : on vit au rythme réel (l’heure et le jour sont les mêmes que IRL)
  • Les habitants arrivent au fil des jours, nouvelle surprise à chaque connexion du coup
  • Liberté de jeu : on peut pêcher, améliorer sa ville, chasser, parler avec les citoyens, il y a toujours quelque chose à faire et surtout quelque chose qui nous plait suivant notre humeur
  • Rien n’est laissé au hasard, tous les détails me plaisent : personnages présents certains jours, cours du navet, les abeilles (LOL) j’adore son visage quand elle a été piquée,  les meubles dans lesquels on peut stocker des choses (vêtements, bouffe), la poste aussi est bien là 🙂 une vraie ville en fait.

Les moins :

  • La sauvegarde est manuelle (donc prévoyez quelques minutes avant de descendre du train/RER LOL)
  • Sac plein trop rapidement, impossible de trop stocker (et les magasins ferment pas si tôt je vais faire une ville tardive moi)
  • Dialogues parfois répétitifs et lents (mais là encore un détail : on peut changer les expressions des citoyens, énorme!!!)
  • j’ai pas pu mettre GeekLette en nom de mon personne (1 lettre en trop) ça c’est saoulant :p

Pour vous procurez Animal Crossing : New Leaf uniquement suivez le lien.

Pour vous procurez la console édition spéciale Animal Crossing : New Leaf ainsi que le jeu installé dessus : suivez le lien

A propos de GeekLette 693 Articles
Pipelette & Geek à temps plein

7 Comments

  1. Ça ne m’a jamais trop attiré ce genre de jeux, surtout qu’il y a des tarentules grosses comme ton personnage dedans? o_O lol
    Mais je testerais bien si jamais je le trouve d’occas pourquoi pas ^^

  2. oui les araignées ça me refroidit bien 🙂 mais le jeu est génial car il ne suit pas forcément un scénario (ou pas trop) tu es libre d’aller pêcher, libre d’aller chasser, d’avancer les travaux, ou de parler avec les gens, de décorer ta baraque
    c’est ça moi que j’adore, la liberté

    apparemment Mlle_KriKri me disait que Harvest Moon était pareil (je suis tombée sur un bon prix ce midi : http://goo.gl/03yAfe )

    mais là je continue sur Animal Crossing j’aime beaucoup

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*