Glen More : petit prix gros plaisir

Glen-More-GeekLette01

Glen More est un jeu qui revient souvent dans les parties jouées. Du coup j’ai lu attentivement les avis et pour avoir les frais de port gratuit je l’ai rajouté à mon colis contenant déjà Keyflower. Ce petit jeu à 22 euros a tout d’un grand ! Il est en Allemand mais ne partez pas !!! Les règles françaises sont trouvables en fichier pdf ou vidéos et il y a très peu de texte voire pas du tout sur le matériel.

Commençons mes amis, car la route est longue mais passionnante. Alors comment joue-t -on à ce jeu dont le but est d’avoir le plus de points de victoire ?

Chaque joueur reçoit en début de partie :

  • une tuile quartier avec un membre de clan (meeple noir)
  • un pion de joueur (meeple de couleur)
  • 6 pièces

Le but sera de développer sa puissance : peupler son clan et développer son village écossais. Cela se gère grâce à la récupération de tuiles, leur placement et leur propriété.

Pour obtenir ces tuiles, il y a un plateau central sur lequel les joueurs vont occuper une place côte à côte (à 2 ou 3 joueurs, on rajoute un dé qui fera le 3ème ou 4ème joueur). Les autres cases dans le sens des aiguilles d’une montre sont remplies avec des tuiles du tas 0, puis 1 jusqu’à 3 au fur et à mesure de la partie (la fin du tas 3 sonne la fin de partie). Une case reste vide, celle derrière les joueurs. Jugez plutôt ce plateau dans la galerie qui évolue au fil des tours.

Alors ce jeu ne se joue pas tour à tour. Mais c’est toujours au tour du dernier pion sur le plateau central de jouer.

Alors comment qu’on obtient des tuiles pour se développer ? C’est tout simple, quand c’est à vous de jouer parce que votre pion est dernier sur le plateau, vous pouvez placer votre pion en remplacement de n’importe quelle tuile (vous prenez la tuile et posez votre pion). Ensuite vous placez votre tuile près de votre quartier suivant les coins (chemins, ruisseaux ou rien) et forcément proche d’un quartier comportant un de vos membres de clan. Une fois placée, cette tuile peut avoir un coût (en haut à gauche) et/ou un gain immédiat (en bas à droite) que le joueur accepte. Ensuite le joueur peut activer cette tuile + celles qui la touchent dans l’ordre de son choix. Les propriétés des tuiles en activation sont définies en bas au milieu. Il y a plusieurs type de tuiles :

  • les tuiles de production (contours jaunes ou verts) : production de ressources (en bas au milieu il y a donc un carré de couleur différente pour définir la ressource : mouton blanc, bétails marron, céréales jaunes, pierres grises et bois vert) + distillerie (production de whisky) 
  • les tuiles de marché (contours bruns) : ces tuiles permettent de gagner des points de victoire en échangeant des ressources ou pas.
  • les tuiles de villages & chateaux (contours gris) : ces tuiles permettent de gagner des membres de clans, des déplacements de membres et des cartes permettant d’agrémenter le jeu
  • les tuiles d’eau (contours bleus) : ces tuiles permettent de gagner quelques avantages : 1 membre supplémentaire, activation d’une tuile souhaitée même si elle est loin de celle qu’on vient de poser…

Pendant son tour de jeu, le joueur va pouvoir vendre ou acheter des ressources à l’entrepôt, milieu du plateau central, suivant un coût particulier.

Glen-More-GeekLette15

Maintenant il faut savoir compter les points. Alors les points se comptent à 3 reprises dans la partie : quand la pile de tuile 1 est finie, la 2 et la 3 aussi.
C’est particulier car l’on compte ces points suivant le jeu des adversaires :

Les 2 premiers comptages se font comme tel : pour les 3 éléments suivants, chaque joueur va se comparer à celui qui en a le moins. Et c’est la différence qui fera marquer des points.

  • production de whisky
  • quartiers spéciaux (tuiles spéciales : symbole rose en bas à droite)
  • les chefs de clan (obtenus par déplacement)

Le dernier comptage fait marquer des points par pièce de monnaie possédée, par propriété spéciale mais fait perdre des points par tuile supplémentaire que vous possédez par rapport à celui qui en a le moins.

Glen-More-GeekLette14

Je peux vous dire que nos deux trois premières parties se sont faites sans comptage pour prendre en main la mécanique et connaitre un peu les tuiles.

Alors convaincus ? Pas encore ?! Croyez moi, une fois les règles assimilées, le jeu sort facilement car préparation facile et développement fortement attrayant !

Filez l’acheterrrrrrrrrrr ^_^

Les plus :

  • thermoformage dans la boite ! MERCI
  • prix défiant toute concurrence : ressources, tuiles, meeples, petit plateau et mécanique super sympa pour une vingtaine d’euros
  • mécanique de saute mouton bien appréciée des joueurs qui souhaitent toujours être le premier sur une tuile mais ne laisseront pas les autres jouer plusieurs fois
  • développement de son village écossais parfois sérieux, parfois drôle (filer du whisky pour ouvrir une taverne)
  • réflexion présente sans donner mal au crâne
  • simple sans être simpliste, jeu fortement apprécié autour de la table (j’ai joué avec 3 personnes différentes)
  • très complet : récupération de tuile, placement, activation, déplacement membres pour les rendre chef!
  • Le Loch Ness est une tuerie en tuile d’eau, donc prenez là !

Les moins 

  • une traduction officielle des règles aurait été sympa… 
  • le rôle du dé est chiant à 2/3 joueurs (en gros dès que le dé est dernier sur la piste du plateau central on le joue et on l’avance jusqu’à la tuile indiquée et on la supprime du plateau
A propos de GeekLette 656 Articles
Pipelette & Geek à temps plein

5 Comments

  1. J’ai pris Oddville justement je pense que ce sont deux jeux de même trempe qu’on peut mettre dans la valise en + pour les vacances 🙂 J’attends de le trouver à un prix decent pour l’acheter.

  2. Glen more est un excellent jeu, pour joueur expérimenté, avec comme tu le dis un rapport qualité / prix imbattable. Les mécanismes sont variés, la réflexion est bien présente, bref que du bonheur.
    L’auteur de ce jeu, Matthias Cramer a produit aussi un autre excellent jeu, qui est aussi très géolocalisé : Helvetia. Comme son nom l’indique, on est ici dans la Suisse profonde.

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*