File faire tes devoirs !

4 réponses

  1. Li-An dit :

    En fait, on peut démontrer aisément que si un jeu était obligatoire à l’école, il serait rapidement détesté par les élèves. C’est justement parce que l’on joue pour penser à autre chose ou pour occuper l’esprit de façon différente que l’on y prend du plaisir.
    Ou plutôt : il y aurait des bons élèves qui gagneraient régulièrement la partie et des moins doués qui finiraient par détester le jeu.

    Je pense que le jeu de société peut être très formateur (respect de règles communes, découverte de nouvelles règles auxquelles il faut s’adapter, logique, programmation…) mais il est utopique de penser que les savoirs peuvent se résumer à un jeu. Je crois même que ça peut être contre productif en laissant croire que ce qui n’est pas distrayant n’a pas de valeur.

    Sinon, la sélection des jeux est bien sympa et j’aurais bien testé le jeu de tennis à l’époque où j’étais prof.

    • truffeauvent dit :

      Je suis bien sûr d’accord, mon propos était quelque peu ironique : on peut être certain que si jouer était obligatoire sous forme de matière, le retour serait moins positif.
      Pourtant, quand je vois des instituteurs ou profs continuer d’enseigner à l’ancienne, sans jamais chercher à aborder des notions sous des angles différents que de réciter par coeur des choses, je me dis que c’est dommage, qu’ils ont raté quelque chose.
      Apprendre ses leçons de façon classique reste nécessaire, mais on peut aussi amener ou travailler les concepts différemment.
      Ça me fait penser à une prof de français dans le collège de ma fille, en zone sensible : elle avait instauré avec ses classes de 4ème des goûters lecture. Bien sûr lire les bouquins était obligatoire, mais le cadre proposé était quand même plus sympa que le cours traditionnel et facilitait l’échange.

    • Je n’en suis pas persuade… Si l’education par le jeu etait plus presente, peut-etre les eleves seraient-ils plus interesses, sans que cela parle de gagner ou perdre. Gagner ou perdre sont des concepts qui ne sont pas au centre du jeu (meme si la societe Francaise d’aujourd’hui les place au centre), contrairement a ce que tu dis. Ce qui compte c’est le moment passe avant le resultat.
      Mais simplement de passer un bon moment qui ressemble plus a un assentiment qu’a une contrainte, ca stimule l’interet et l’intellect.
      Ce qui compte a mes yeux c’est l’attention de l’eleve. Si elle est presente, l’apprentissage sera toujours facilite. C’est un cercle vertueux. Aimer apprendre, c’est etre curieux et avoir une meilleure tolerance aux taches d’apprentissages moins interessantes de prime abord. (chacun ses gouts et certains sujets sont difficile a transcrire en jeu)

  2. Moko dit :

    Les Ticket to Ride sont aussi un bon outil pour donner des bases géographiques, y compris les versions 1er voyage pour enfants

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *