Star Wars Armada

Article écrit par Mlle_Krikri

Star Wars Armada 03

Comme son nom l’indique, Star Wars Armada vous offre la possibilité de vivre l’expérience unique de contrôler une armada, une flotte toute entière. Situé à une échelle bien plus grande que celle de X-Wing, SWA va vous permettre de contrôler des escadrons complets (plutôt que de simples chasseurs) et des vaisseaux de plus grande taille comme des frégates, corvettes, croiseurs, destroyers…
Pour bien visualiser, imaginez vous dans une salle d’état major en train de déplacer vos unités au fur et à mesure de l’avancement de la bataille… Bien entendu, plus vous avez de vaisseaux et plus c’est jouissif. Néanmoins, avant d’arriver à l’orgasme ludique absolu, il va falloir assimiler les règles. N’étant pas familière de ce genre de jeu, j’ai eu un peu de mal à saisir du premier coup toutes les subtilités du jeu. Mais ne vous y trompez pas, SWA est particulièrement bien pensé et très « flexible »…
Star Wars Armada 06
L’unboxing est particulièrement plaisant, car tous les produits sont très biens finis. Les vaisseaux sont peints, il y a de belles finitions, les jetons sont prédécoupés et se détachent très facilement. Bref tout est très soigné. Pourtant, on regrettera le coté un peu léger des chasseurs… Le plastique n’étant pas aussi rigide que les deux vaisseaux amiraux, la différence de qualité tranche dans le vif. On regrettera également qu’ils ne soient pas peints… D’un autre coté, je reste émerveillée par l’ensemble et je ne vous cache pas que je suis heureuse de pouvoir peindre moi-même les codes couleurs de mes escadrilles…
Star Wars Armada 01
Une fois le déballage terminé, les vaisseaux montés sur leur socle et les jetons triés, reste à s’intéresser aux cartes… Déjà à ce niveau, ce qui surprend c’est la quantité de jetons… on se dit c’est pas possible, tout ne peut pas être utile… En fait non, tout n’est pas utile surtout à la première partie. Coté cartes c’est la même chose, elles sont magnifiques, l’impression est de grande qualité et le papier cartonné très agréable au toucher. Je vous recommande de les mettre sous pochette afin de les préserver car certaines (celles des vaisseaux et escadrons) sont uniques.
Les cartes sont une mine d’informations ce qui malgré leur lisibilité les rend un peu compliquées. On voit des chiffres, des couleurs, des icônes ça et là et il faut reconnaître que ce n’est pas très facile lorsqu’on débute… Mais rassurez vous, tout était très logique cela vient vite… En vérité, la seule chose à retenir c’est la disposition du plateau de jeu…. Effectivement, si votre plateau est disposé correctement, si les cartes sont agencées là où il faut, tout coulera de source. Ce passage fastidieux est indispensable pour bien débuter, ne faites pas comme nous qui avons tout déposé en vrac sur une table trop petite. Notez également que la surface de jeu de 90 cm carré n’est pas un luxe… En vérité, un carré d’1m50 est optimal surtout si vous avez acheté plus de vaisseaux que n’en contient la boite de base…
Star Wars Armada 05
Le contenu de la boite de base est largement suffisant pour bien s’amuser. Les puristes préféreront avoir une flotte plus importante mais rien ne vous oblige à acheter toute la collection d’entrée de jeu. Vous débuterez donc avec un core set comprenant un croiseur de classe Victoire (avec des ailettes) et 6 escadrons de T.I.E. pour l’Empire. Coté Alliance, une frégate Nébulon, une corvette Corellienne et 4 escadrons de X-Wing.
Dans un premier temps on pourrait penser le tout déséquilibré, il n’en est rien… Et à vrai dire, vous pourriez jouer qu’avec des escadrons contre des vaisseaux amiraux que cela ne serait pas pour autant déséquilibré. Le jeu intègre un système d’objectifs permettant d’attendre la victoire autrement que par l’élimination de la flotte ennemie et c’est très intéressant.
Star Wars Armada 08
La partie se joue généralement en 6 tours mais on décide de jouer jusqu’à extermination de l’adversaire ce qui peut conduire à des rebondissements incroyables mais le plaisir est assuré !
Les déplacements sont gérés par une réglette flexible qui permet de faire des mouvements stratégiques avec précision. Mouvements propres et spécifiques à chaque vaisseau… On s’amuse énormément avec la réglette de portée qui permet d’établir qui touche qui et avec quoi ! Vous pouvez même ajouter la gestion des champs de vision en intégrant des éléments de décors. Vous pouvez même jouer l’option de l’éperonnage ! Bref, il y a une grande variété d’actions résolues au tour par tour et qui peuvent inverser la tendance en quelques tirs…
Star Wars Armada 15
Nous avons expérimenté une partie à 1×1 avec la boite de base puis une partie à 2×2 avec l’ajout de la collection « Wave I » comprenant un destroyer rebel, un destroyer impérial, une frégate impériale, une frégate Nébulon, une corvette Corellienne et 2 packs d’escadrons. Ces deux packs sont un pur régal on retrouve des Y-Wing, des B-Wings, des A-Wing, des T.I.E. Interceptors, des T.I.E. Advanced et Bombers… Cette partie en 2×2 nous a tenu éveillées jusqu’à 3 heures du matin et on en redemandait !
Star Wars Armada 16
Beaucoup moins cher que Star Wars X-Wing, SWA est un bon investissement. Il vous faudra cependant acheter (ou construire) un plateau de jeu adapté avec la surface de combat et surtout les emplacements prédéfinis pour toutes les cartes et jetons ! Il reste un seul point noir, les règles de jeu traduites par un plombier coréen dyslexique... Préférez les règles en anglais…

Article écrit par Mlle_Krikri

Photos officielles et trouvées sur les forums

A propos de GeekLette 557 Articles
Pipelette & Geek à temps plein

1 Comment

  1. Je résistais (jusque là presque héroïquement) aux sirènes des jeux de figurines…ce jeux m’a fait franchir le pas, et je ne le regrette pas ! Je suis bien d’accord avec toi, quelle plaisir, et toujours renouvelé!

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*