Dice Town : Poker à la sauce western

DiceTown_GeekLette_16

Dice Town, édité par Matagot, est un jeu de dé (donc de hasard) qui revisite le poker à la sauce western ludiquement attractive !

En effet, pour devenir le membre de Dice Town le plus influent et ainsi gagner la partie, les joueurs vont devoir obtenir le plus de points de victoire en cumulant : les pépites ramassées dans la mine d’or, l’argent gagné lors des braquages de banque, les cartes obtenues en magasin, les cartes de propriétés volées ou récupérées auprès du maire sans oublier les points obtenus si vous finissez la partie en étant shérif !

DiceTown_GeekLette_01

Un jeu particulièrement addictif et terriblement jouissif (aux dépends de ceux qui se  font dépouiller).

En gros, un tour se déroule ainsi :

  • lancé de dés : chaque joueur doit constituer une combinaison de dés de Poker qui permettra de contrôler la mine d’or, la banque, la mairie, le magasin ou le saloon … En premier lieu les joueurs lancent les 5 dés à l’aide du gobelet et n’en gardent qu’un qu’ils rendent visibles (sinon il paye le nombre de dés supplémentaires conservés), et ainsi de suite jusqu’à ne plus avoir de dés disponibles au lancé.
  • résolution des actions : chaque joueur ayant le plus de tel ou tel symbole (9, 10, valet, dame, roi) se verra contrôler un lieu et en gagner les bénéfices. Mais pour obtenir des titres de propriétés (sans dépouiller les joueurs grâce au saloon) il faut avoir été le meilleur dans la combinaison de poker. En cas d’égalité le shérif devra trancher en fonction des chantages ! Ayez donc les bonnes grâces de votre shérif en lui donnant quelques pépites ou titres de propriété voire de l’argent 🙂 Et pour un joueur n’ayant obtenu aucun butin avec ses dés, il pourra quand même avoir un petit quelque chose suivant ses dés 🙂

La partie s’arrête quand il n’y a plus de pépites ou bien que tous les titres de propriété ont tous été distribués.

DiceTown_GeekLette_03

 

Dice Town est simple, rapide, marrant, bruyant et ô combien jubilatoire !

DiceTown_GeekLette_12

Et Dice Town possède déjà son extension (que je regrette de ne pas avoir acheté de suite). En effet, l’extension permet de jouer jusqu’à 6 joueurs avec 51 nouvelles cartes et de nouvelles options.Vous pourrez désormais chercher de l’or dans la rivière, vous allier avec les indiens, embaucher des truands, prendre possession de ranchs, découvrir de nouvelles marchandises au General Store, et élaborer de nouvelles stratégies.

Les plus 

  • La meilleur règle que j’ai pu voir avec celle de Takenoko : très illustrée, bien rédigée, aérée et très belle 
  • Règles simples et très faciles à communiquer
  • Illustrations agréables qui collent parfaitement au thème
  • Revisite du poker réussie : fluide et captivant
  • L’étoile du shérif (offerte pour l’achat du jeu lors du festival : Paris Est Ludique) a eu un beau succès
  • beaucoup de frustration si le sort s’acharne : oué jubilatoire quoi !

Les moins 

  • pour chipoter : j’aurai fait un plateau carré (car il est trop long)
  • pour chipoter encore : beaucoup diront qu’il y a trop de hasard mais le poker veut ça aussi !
  • trop facile de tricher avec le gobelet
  • peur que ce soit répétitif donc il faut sortir le jeu souvent mais pas trop (enfin ça c’est comme n’importe quel jeu finalement, rares sont ceux dont on se lasse pas : comme keyflower)

Nous avons joué à 2 notre première partie : j’ai gagné 73 à 51 grâce à l’étoile du shérif et les points de victoire des cartes du General Store (d’ailleurs ma moitié, qui ne savait pas que des PV étaient dispo dans le general store, ne dépouillait que mes cartes de propriété mais pas celles du general store).

 

A propos de GeekLette 606 Articles
Pipelette & Geek à temps plein

1 Comment

  1. Personnellement, même après plusieurs parties, je n’accroche vraiment pas à ce jeu. Ce n’est pas le hasard qui me rebute (j’aime beaucoup Can’t Stop, qui est basé quasiment uniquement là-dessus), mais le manque de saveur. Je trouve le thème trop plaqué, et pourtant je suis bon public à ce niveau…

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*