Pathfinder

pathfinder_10

Article rédigé par BDPHILOU

 

Du jeu de rôle au jeu de cartes !

Ami joueur, connais-tu le jeu de rôle Pathfinder ? Il s’agit d’une référence dans ce domaine qui compte déjà nombre d’aventures palpitantes basée sur un univers médiéval fantastique. Cette expérience ludique vous invite à lutter contre des gobelins, à attaquer des monstres en tout genre et à parcourir divers endroits. Le tout est enrobé d’un joli souffle épique et d’illustrations superbes. Aujourd’hui, un jeu de cartes stratégique, entièrement basé sur cet univers, vient de voir le jour en version française intégrale. Alors ? Le jeu de cartes nommé Le réveil des Seigneurs des runes est-il aussi fort est prenant que le jeu de rôle ? Une partie de la réponse se trouve dans cet article.

pathfinder_03

Tu connais Pathfinder ?

Je ne vous mentirez pas : Non, je n’ai jamais joué au jeu de rôle « Pathfinder ». Par contre les amis avec lesquels j’ai pratiqué le jeu de cartes y ont beaucoup joué. La 1ère bonne nouvelle, c’est que, bien que ne connaissant pas l’univers du jeu, j’ai très vite accroché à l’ambiance du jeu. D’ailleurs, celle-ci demande un investissement de la part des joueurs. Votre partie ne sera que plus agréable, si vous prenez le temps d’entrer dans la peau de votre personnage. Quant à ceux pour qui l’univers de Pathfinder est familier, l’entrée dans la partie est d’autant plus facilitée.

Bon, OK, mais c’est quand que je tape sur les Monstres !?

Un instant jeune insouciant ! Laisse-moi d’abord te dire ce que renferme la (GROSSE) boite de base. Pour faire simple : des cartes, des cartes et encore des cartes ! Beaucoup ! Des personnages à incarner, des armes, des bénédictions, des régions et des ennemis notamment. On y trouve également toutes sortes de dés et un livret de règles bien illustré. Bref, il y a vraiment de quoi renouveler les parties.

pathfinder_11

Alors concrètement, comment ça marche ?

En début de partie, on choisit un scénario et les personnages que les joueurs incarneront. A côté de chaque carte représentant des régions, se trouve une pioche, face cachée, renfermant les différents objets, ennemies, etc. qui y sont présents. Il y a autant de pioches que de régions visitables.

Chaque pioche renferme au moins un ennemi important. De plus, l’une d’entre elle contient le Chef des ennemis qu’il faudra absolument vaincre pour gagner la partie. Mais celui-ci peut s’échapper en se cachant dans une autre pioche s’il est découvert. Afin de limiter les possibilités de fuite du Chef des ennemis, les joueurs vont essayer de fermer chaque région. Le jeu est donc coopératif car tout le monde gagnera ou perdra à l’issu de la partie.

Chaque joueur débute la partie avec un deck de cartes directement en relation avec le personnage qu’il incarne. Ensuite, le tour se déroule ainsi :

  • On pioche une carte dans le paquet « Bénédiction » (si c’est la dernière, la partie est terminée et tous les joueurs ont perdus).
  • Si le joueur est sur le même lieu qu’un autre, il peut lui donner une de ses cartes.
  • S’il le souhaite, il peut se déplacer sur une autre région.
  • S’il le souhaite, il peut révéler la 1ère carte du paquet de la région visitée et doit affronter l’ennemi si le cas se présente.
  • Essayer de fermer une région.
  • S’il le souhaite, il peut jeter des cartes de sa main.

A cela s’ajoute le fait que si un joueur doit piocher une carte de son deck et que cette action est impossible, son personnage meurt !

pathfinder_13

Et pourquoi j’y rejouerais à ce jeu ?

Les joueurs vont donc déplacer leur personnage et combattre des ennemis afin de trouver et d’éliminer le Chef des ennemies. Cependant, ce jeu de cartes offre un très gros avantage par rapport aux autres jeux du genre : votre personnage évoluera de partie en partie et de scénario en scénario ! En effet, pendant une partie, le joueur va perdre définitivement des cartes de son deck et va en gagner d’autres. C’est avec ce nouveau paquet que le joueur entamera sa nouvelle partie. L’idée est aussi simple que judicieuse et permet au joueur de s’approprier totalement son personnage au fil des parties.

pathfinder_07

Les plus

  • Très belles illustrations,
  • Une boite de base TRES complète,
  • Un univers parfaitement respecté,
  • Une re-jouabilité de folie,
  • Un deck de cartes qui évolue au fil des parties, c’est vraiment malin,
  • Le côté deck Building et combat qui se marient bien,
  • Des règles finalement très accessibles (Généralement : se déplacer, fouiller et taper !),
  • Tu aimes le jeu de rôle ? Tu aimeras le jeu de cartes !
  • Jouable à 1 seul joueur (ça change des livres dont vous êtes le Héros),
  • Fonctionne très bien dans toutes les configurations de joueur,
  • Le tour de chaque joueur est assez rapide.

Les moins

  • Les allergiques au hasard vont encore pester contre les dés,
  • Les allergiques aux textes d’ambiance ne vont pas aimer non plus,
  • La mise en place assez longuette,
  • Les joueurs DOIVENT s’imprégner de l’univers du jeu, sinon, ça n’a aucun intérêt et on s’ennuie ferme,
  • Forcément moins profond que le jeu de rôle mais c’est assez normal.

Du jeu de rôle… au rôle du jeu !

Tous les fans de jeu de rôle vous le diront, aussi passionnante que soit cette expérience ludique, elle demande du temps (beaucoup de temps !), beaucoup de préparation et également une présence à chaque séance de jeu de tous les joueurs. Donc de l’investissement. Sans eux, l’aventure n’avance pas. Ici, le jeu de cartes permet justement de palier à cela. Les parties ne durent pas plus de 90 minutes et n’obligent pas forcément de jouer avec les mêmes joueurs toutes les campagnes. Cette version de Pathfinder conserve donc toute l’essence du jeu de rôle tout en proposant une expérience nouvelle, accessible et ayant sa propre personnalité. Si vous adhérez à l’univers et au concept que propose ce jeu, sachez que la boite de base vous propose d’ors et déjà des dizaines d’heures de jeu et que les extensions qui arrivent ne feront que renforcer ce sentiment.

Vous trouverez toute la gamme de Pathfinder disponible chez Philibert.

Le jeu de cartes est prévue pour Mars 2014 et une précommande est possible chez Philibert

Un jeu de Mike Selinker
édité par Blackbook Éditions, Paizo Publishing
date de sortie : 03/2013
de 1 à 4 joueurs
durée approx. de 90 minutes

A propos de GeekLette 656 Articles
Pipelette & Geek à temps plein

4 Comments

  1. J’aime bien, on en fait une campagne en ce moment à notre club de jeux, mais je n’aime vraiment pas beaucoup les illustrations qui, si elles sont « réalistes », sont très froides, cliniques.
    En plus, c’est accentué par le fond souvent blanc.
    Il y avait moyen de mieux faire là je trouve.

  2. Salut Wraith75

    Je ne trouve pas les illustrations « clinique » mais je comprends que les fonds blanc puissent apparaitre froid.

    D’un autre côté, on gagne en lisibilité.

    En tout cas, je suis content que tu es un groupe de joueurs pour réaliser des campagne ensemble, car, a mon humble avis, c’est comme ça que le jeu trouve toute sa saveur! 🙂

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*