The walking dead

The Walking Dead est une série TV américaine de deux saisons (3ème en préparation).
Rick (adjoint au sheriff) sort du coma, seul, mais l’hopital et la ville sont saccagées : des morts vivants errent dans les rues à la recherches de chair fraiche à manger. Rick, sous le choc, s’empresse de courir chez lui retrouver sa femme et son fils, mais ils ne sont déjà plus là…
En voilà une série qui fait parler d’elle et qui du coup m’a donné envie d’aller plus loin. Sachez avant tout que je ne lis pas le comics.
Sans faire de la pub pour cette série (quoi que), il y a quelques ingrédients qui nous captivent :
  • Le personnage de Daryl (oui oui je suis bizarre). Il n’empêche que ce personnage est le seul à nous surprendre. On ne connait que peu d’éléments de sa vie, mais au début il est un de ses personnages détestable, jamais content, mais qui finit par s’adapter à son groupe et à devenir un élément majeur. Sa capacité à observer, pister et tuer force le respect, sans compter son calme légendaire.
  • L’intrigue est passionnante :
    • Mais comment ils ont pu tous devenir des zombies ?! La saison 2 n’apporte aucun élément sur les origines du virus mais nous donne quelques informations supplémentaires sur sa propagation.
    • La toute première scène (où Rick descend de sa voiture et tue une petite fille zombie) est un cauchemar ou cela va se produire ?
    • on a hate qu’ils rencontrent d’autres survivants et que la guerre pour la terre commence !
  • Les scènes d’action font de l’ombre au cinéma : elles se renouvellent très bien, elles nous tiennent en haleine et les effets sont des plus réalistes. D’autant que l’insinct de survie est très bien représenté.
  • la déshumanisation : Dans le groupe de survivants il y a deux types de personnages : ceux pour qui la race humaine doit être protégée et ceux pour qui la survie du groupe passera en premier, quitte à tuer les gêneurs humains. Des personnages changent peu à peu de camp et alors que beaucoup tentent de garder leur once d’humanité, d’autres vont se déshumaniser, et à tel point qu’ils seront plus dangereux encore que les zombies.
Et quelques ingrédients qui nous révulsent :
  • Le gosse est insupportable et sa mère ambiguë !!!
  • La violence des gestes : ils ouvrent des cadavres et ils éclatent des crânes avec la même expression que j’ai quand je fais la vaisselle. Il y a un trop gros décalage entre ce qui leur arrive et leur bobo personnels. Peut-être se raccrochent ils à leur ancienne vie ?
  • Les histoires parallèles sont trop molles : La série s’allonge très vite quand ils mettent du temps à clore un sujet (la disparition de la petite, l’histoire à la ferme…). On a l’impression qu’ils comblent un vide alors que le sujet peut être mieux exploité. On s’ennuie par moment, on aimerait qu’ils passent la seconde.
  • Le manque d’action est sur toutes les bouches : on assiste aux querelles amoureuses certes parfois justifiées (il faut bien qu’ils se raccrochent à quelque chose) mais malheureusement ça parle trop et ça n’agit que très peu. Du coup on a l’impression qu’ils sont sous tension uniquement dans les scènes d’action. Voilà c’est ça il manque cette tension dans les scènes les plus nombreuses : celles où ils ne se passe rien
En fait, malgré des inégalités et des lenteurs, on en redemande. Donc viteee la saison 3 avec le personnage mystérieuxxxx. (bon avant on passe un été, plein de soleil, car les week-end pluvieux devant la télé OK mais pas trop quand même)
A propos de GeekLette 611 Articles
Pipelette & Geek à temps plein

7 Comments

  1. tiens la geeklette nous fait entrevoir ses penchants culturels…
    « Sa capacité à observer, pister et tuer force le respect », je prend bonne note
    🙂

  2. Tiens, le point de départ est identique à celui du film “28 jours plus tard” de Danny Boyle, sauf que ça se passe à Londres.

    Sinon pour les deux derniers points qui vous révulsent, je détecte le problème d’une série qui essaie de faire durer plusieurs saisons une idée intéressante en diluant l’histoire principale avec des histoires secondaires qu’on fait trainer en longueur histoire d’occuper le temps…

  3. penchants culturels c’est vite dit 🙂 mais je dois avouer qu’on a particulièrement apprécié Daryl dans cette seconde saison.

    Vincent, oui je pense aussi qu’ils ont comblé qq épisodes avec RIEN. Malgré qu’on reste dans le sujet, c’est trop long ses histoires //

    en tous les cas, on a hate de voir la saison 3, on aime bien quand même.

    Ma soeur trouve ça très long aussi mais n’a vu que la saison 1 (la 2 c’est pire LOL)

    bon il faut que je fasse la weeklette… j’ai la flemme… et j’ai pas suivi l’actualité cette semaine, que s’est il passé à part le macbook next gen trop cher?

  4. La dilution de l’intrigue principale avec plein d’épisodes annexes m’a fait lâcher “X-Files“ au détour d’un changement de saison (malgré un suspense insoutenable en fin de saison, je ne suis pas revenu à la rentrée suivante). Donc ça peut se retourner contre la série s’ils en diluent l’intérêt juste pour la faire durer.

    Sinon j’ai expliqué dans le billet précédent en quoi le MacBook Pro Next Gen n’est pas du tout trop cher.

  5. Je comprends que tu laches la série, la lenteur fait perdre certainement beaucoup de spectateurs. Mais là, j’avoue, j’ai bien envie de voir comment ils vont se démerder pour la terminer LOL

  6. Quand je pense que le réalisateur de Walking Dead envisage de créer 20 saisons… Visiblement, il ne connait pas l’expression « il ne faut pas vendre la peau de l’ours avant de l’avoir tué ».

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*