Kanban EV: le travail, c’est la santé?

1–4 joueurs, 14 ans et +, 60–180 Min
Complexité BGG : 4.31 / 5
Auteur: Vital Lacerda
Illustrateur: Ian O’Toole
Editeur: Eagle-Gryphon Games
119,90 € en VF chez Philibert

Marre du télétravail ? Besoin de retourner au bureau ? Au boulot ? Kanban est fait pour vous !

Vous venez d’être recruté dans une usine de véhicules en tant qu’employé junior et il va falloir faire vos preuves, d’ailleurs, les collègues ont un regard fuyant quand vous évoquez votre rencontre imminente avec la Directrice de l’usine, bizarre…

Vous vous avancez d’un pas résolu dans le grand couloir central menant aux services administratifs pour vous présenter, forcément sous votre meilleur jour…

les couloirs de l’usine

Derrière le bureau, le regard révolver (merci Marc!) et le tailleur strict, Sandra, car c’est elle la directrice vous lance :

«  Alors c’est vous que l’on m’a envoyé pour travailler, Hmph…

En raison de votre formation… médiocre, j’attends de vous que vous tiriez profit de la formation sur le tas que l’entreprise propose… Je suivrai vos progrès dans un service différent chaque jour. Vous ne voulez pas être celui qui ne fait pas d’autoformation- et vous ne devez pas négliger vos autres responsabilités pour autant. Toute négligence sera consignée définitivement dans votre dossier. Considérez cela comme une petite motivation pour ne pas faire d’erreur » (extrait du livret de règles, si, si!)

Waouh, ambiance ! Sandra vous congédie sans plus de manières et promet de passer contrôler votre évolution très prochainement. L’air pâle (un peu célibataire… pff normalement je vous ai mis la chanson dans la tête pour tout le reste de l’article, enfin, les plus vieux hein !? ) et le regard incertain, vous voilà lancé dans votre première journée dans l’usine.

Gérer au mieux vos ressources et votre temps au sein de l’usine, planifier la production à flux tendu (méthode Kanban) tout en améliorant la recherche et les design, voilà ce qui vous attend. Gare aux points de fin de semaines et aux réunions de direction, il va falloir briller pour sortir du lot et lancer votre carrière.

Vous l’aurez compris, Kanban est un jeu de gestion industrio-économique au thème ultra travaillé et sacrément bien intégré, servi en plus par un matériel d’une incroyable qualité (vu le prix, heureusement!)

Il va juste falloir passer une étape moins « gloups » et fastidieuse : la mise en place. La lecture des règles est limpide et agréable, un modèle du genre.

un plateau impressionnant et coloré!

C’est quoi le job?

Les tours représentent une journée de travail et se déroulent tous de la même façon :

phase de choix du poste de travail dans un des différents services (R&D, bureau d’étude, chaîne de montage, logistique ou service administratif) puis lorsque tous les joueurs sont positionnés :

phase de travail dans l’ordre des joueurs de haut en bas, pour exécuter des actions dans le service concerné ou se former. Chaque service a en effet différentes actions reprises brièvement ci-dessous, et tous ont une action commune de formation qui permet d’obtenir des avantages, devenir certifié et donc accéder à des actions améliorées, et éloigner de votre modeste personne les remarques acerbes de Sandra.

Les actions dans chaque service sont payées en « temps » c’est-à-dire des « rotations », avec un maximum de 4 par tour (représentant une journée de travail) :

  • Bureau d’étude : choisir un design de véhicule (citadine ,SUV, pick up, sportive, concept car) ou se former,
  • Logistique : passer une commande Kanban (remplir certains entrepôts de pièces détachées) ou récupérer des pièces détachées d’un entrepôt,
  • Chaîne de Montage : fournir une pièce détachée sur la chaîne de montage d’un type de véhicule, et ainsi faire avancer les voitures sur le tapis roulant, voire satisfaire la demande de véhicule si la voiture qui sort de la chaîne de montage fait partie des modèles demandés. Direction ensuite la piste d’essais,
garanti sans véhicule métal trop cher!
  • Recherche et développement : revendiquer une voiture disponible sur la piste d’essai et la déplacer vers un de ses garages personnels, ou améliorer un design avec la pièce adéquate.
  • Service administratif : service bonus permettant de travailler dans un autre service, avec moins de rotations donc d’actions toutefois.

Mais comme Sandra veut que vous soyez un employé modèle, vous pouvez également vous former sur votre temps de pose, n’est-ce pas ce qu’elle vous a directement suggéré ?

Ainsi, vous pouvez utiliser des livres d’autoformation, sur votre temps-libre bien sûr pour vous former dans le service ou vous êtes présent et sans dépenser de rotation. Ces livres s’obtiennent en différents endroits lorsque vous débloquez des éléments de votre plateau personnel ou lorsque vous avancez en certification).

De même, vous pouvez récolter des bons pour pièces dans certaines actions qui sont des pièces détachées bonus, remplaçant n’importe qu’elle autre dont vous auriez besoin et des jetons prise de parole, indispensable lors des réunions pour marquer des points en validant des objectifs.

Le suivi de votre dur labeur

Votre progression est reprise sur votre plateau personnel (et sur la piste de certification commune qui influe aussi sur l’ordre de certaines actions). En effet, chaque véhicule dans un garage offre un bonus immédiat, et chaque certification atteinte dans un service débloque une amélioration (5eme garage, plus de stockage de pièces, amélioration de composants etc.)

Le plateau permet également de stocker ses jetons prise de parole et les différents composants accumulés (pièces détachées, livres, bons pour pièces)

pas encore de véhicule, je suis pas l’employé du mois!

Des bruits de pas cadencés et énergiques arrivent jusqu’à vous, c’est votre première évaluation par Sandra, comment faire bonne figure ?

Quand tous les joueurs ont fait leurs tâches, c’est au tour de Sandra d’intervenir (à partir du 2eme jour). Elle se déplace, pendant la phase de choix du service, au 1er poste de travail libre du service suivants et va évaluer les personnes les moins formées dans ce service, et vous sanctionner si vous ne remplissez pas les critères d’évaluations (minimum requis, perte dans sa réserve de rotations le cas échéant).

Ok, on peut pas être bon partout, vous allez vous refaire et vous présenter sous un meilleur jour lors des réunions :

Réunionite aigue

  • points de fin de semaine : lorsque Sandra revient au service administratif, la semaine s’achève et les joueurs marquent des points selon les voitures présentes et améliorées sur son plateau personnel,
  • réunions de Direction : quand les voitures sont suffisamment testées, une réunion pour discuter des résultats est engagée ( lorsque les voitures sur la piste de test ont franchi certaines cases)

Il est alors temps de remplir vos objectifs de performance et les revendiquer en prenant la parole grâce aux jetons de prise de paroles que vous pouvez récolter sur le plateau en accomplissant certaines actions : à ne pas négliger, pas de parole, pas de points ! Et en plus, il faut la jouer « fayot » et parler de ces objectifs-là en 1er, l’intérêt de la directrice pour les points déjà évoqués s’amenuisant nettement!)

« Mme la Directrice, j’ai moi aussi travaillé sur les pièces électriques de notre véhicule...

Oui, mais ce sujet a déjà été évoqué avant, vous êtes déjà en retard… !! »

Lors de cette phase, chaque joueur va également devoir jouer un des objectifs de sa main, que les autres pourront également valider, uniquement s’il y a plusieurs places !

Fin de contrat

La partie prend fin lorsque au moins 2 points hebdos et 3 réunions de fin de Direction se sont déroulées, ou inversement. Attention cela peut arriver très vite, surtout à 4 joueurs ! Et la partie ne finit pas toujours sur une réunion de Direction, vous privant ainsi des objectifs intermédiaires que vous prépariez peut-être.

Le décompte final vous permet de participer aux objectifs de fin de partie mais de scorer uniquement si vous avez encore en votre possession des jetons prises de parole ! Ensuite, on compte les jetons prises de parole restant, livres et bon pour pièces, des points en fonction des type de voiture présentes dans nos garages, des points en fonction des design testés et du niveau d’amélioration des pièces détachées. le décompte ne permet pas de voir réellement qui mène au score en cours de partie, surtout en cas d’écart serré;

Et ?

Je suis conquise ! C’est limpide, clair et d’une logique à toute épreuve , on se prend au jeu de la production et on cherche à briller au mieux en réunion. Les règles présentées ici sont simplifiées, mais de nombreux détails permettent encore plus de pousser la logique jusqu’au bout, sans jamais alourdir la sensation de jeu (parfois/souvent le cas avec M Lacerda). L’interaction est forte et la compétition féroce afin de satisfaire au mieux notre chère directrice. Le moindre grain de sable dans notre plan de production et il faut rebondir pour ne pas être complètement à côté de la plaque la réunion venue.

Il faut dire que le jeu est punitif et qu’il faut des efforts herculéens pour se remettre d’un faux pas, ou d’un design/voiture, volé sous votre nez.

Le point que nous avons eu le plus de mal à appréhender au départ : les designs testés et améliorés. Difficile de s’y retrouver et de l’intégrer au départ mais au fur et a mesure des parties, on en a perçu tout le potentiel, le dernier vainqueur ayant sacrément scoré avec l’amélioration de ces fameuses pièces détachées. Et c’est ce qui donne aussi ce piment particulier au jeu : certaines actions sont bénéfiques pour tout le monde : sortir un véhicule de la chaîne de montage ne vous garantit pas de le récupérer ensuite ; tout comme améliorer des pièces détachées permet à tous les joueurs possédant ces designs testés en fin de partie de scorer à ce niveau d’amélioration.

Plus on est nombreux… Plus c’est court !

Nous avons joué à 2, c’est agréable, facile et les cycles de production/objectifs/récompenses sont adaptés en conséquence, mais on ne se gêne pas trop, ce qui permet de dérouler sans trop d’embûche ses plans, d’autant plus que Sandra se déplace plus lentement : la partie est donc paradoxalement plus longue.

Mais c’est clairement à 3 ou 4 joueurs que le jeu donne les meilleures sensations, avec en contrepartie une moins grande maîtrise dans son choix des actions (vive le service administratif quand on est coincés). On râle et on essaie de se refaire le tour d’après… Et la fin de partie arrive parfois brusquement vu notre nombre sur les postes de services.

Commencer un jeu avec 15 points de victoire, est-ce vraiment bon signe ? Non, et Sandra peut vite vous dépouiller avant votre pause café !

Nous avons fait presque toutes nos parties en mode Sandra PAS SYMPA, beaucoup plus drôle, mais on rie jaune quand on est le dernier à être formé ! Testé en dernier la variante Sandra sympa : c’est moins drôle, et finalement, ne rapporte pas tant que ça, car elle ne compte que les points au-delà d’un certain nombre de rotations disponibles dans la réserve. En tout cas, le jeu a une bonne marge de progression et d’apprentissage.

Pas encore testé l’extension fournie dans ce KS, ni le mode solo (pas fan des modes solos du tout il faut dire!)

Sandra est une peau-de vache mais pas avare de conseils précieux 

Surveillez ses déplacements qui rythment les réunions hebdos et peuvent précipiter la fin de partie. Surveillez les design de vos adversaires pour voir quelles voitures ils vont revendiquer. Gardez des rotations en réserve, cela peut sortir d’une situation délicate sans trop de dégâts. Pensez au service administratif pour pouvoir faire 2 fois la même action, c’est interdit sinon ! Enfin, comme dans tous les jeux en contenant, ne négligez ni les objectifs intermédiaires, ni ceux de fin de partie qui peuvent faire la différence.

Pour ceux ayant déjà la précédente mouture, très peu de changement, sauf entre autres le fait de ne pas pouvoir remplacer ses véhicules une fois installés dans vos garages.

Après 2 ou 3 parties avec Sandra derrière votre dos, et des collègues carriéristes et arrivistes, vous retournerez en télétravail le cœur léger ! Ou envisagerez sérieusement de monter un syndicat car une exploitation comme ça, ça ne peut plus durer. …

Mais , M Lacerda a tout prévu, à ce moment-là, passez en mode Sandra sympa, !

Quand on vous dit que le travail, le jeu c’est la santé !

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*