Theseus

Article écrit par DBPHILOU

theseus07

Aliens fétides

Dans Theseus : La station abandonnée, les joueurs vont incarner chacun une faction composée de 3 unités chargées d’explorer… ben, une station (spatiale !) abandonnée justement ! Chacun tentera de faire perdre les 20 points de vie de son adversaire pour remporter la partie. Le jeu propose d’incarner l’une des factions suivantes :

  • Les Marines (Humains assez bourrins (pléonasme ?)),
  • Les Aliens (Petits être verts aussi mignons qu’un T-Rex),
  • Les Gris (Aliens doués d’intelligence… ben voilà autre chose !),
  • Les Scientifiques (Humains qui étaient 1er la classe en CM2).
  • A cela s’ajoute une 5ème faction assez étrange et basée sur une mécanique propre appelée PANDORA.

theseus05

Secteur d’avenir

La mise en place du matériel de Theseus est vraiment aisée. On place, en formant un cercle, 3 secteurs propres à chaque partie et l’on y ajoute les secteurs propres à chaque faction en jeu : La station abandonnée est déjà prête ! Au centre, on place un plateau faisant apparaître les points de vie et les points de connaissance des joueurs. Ensuite, chacun prend les 3 jetons représentant ses unités. Il les mettra en jeu sur leur face de base. Il pourra les faire évoluer en les retournant plus tard sur leurs faces opposées. A cela s’ajoute un paquet de cartes propre à chaque race. Celles-ci sont classées en fonction de leur complexité. Ainsi, pour vos premières parties, il est conseillé de n’utiliser que les 15 plus simples.

L’aire de jeu ainsi créée fait donc apparaître :

D’une part, 3 secteurs neutres :

  • Le « Couloir » qui permet de lancer automatiquement un assaut sur tous les secteurs où l’on a des unités.
  • La « Salle de contrôle » permettant d’annuler l’effet d’une carte adverse.
  • « L’atelier » permettant d’obtenir un déplacement supplémentaire.

D’autre part, autant de secteurs que de joueurs. Uniquement sur le secteur appartenant au joueur, il est possible :

  • De récupérer un 1 point d’amélioration (pour améliorer ses unités ou ses pièges),
  • Ou de défausser une carte ennemie présente sur ce secteur.

theseus03

On tourne en rond !

La mécanique de base de Theseus est assez simple. A son tour, le joueur actif réalise les phases suivantes :

  • 1ère phase « Mouvement » : Le joueur actif déplace l’une de ses unités en sens horaire d’autant de secteurs que le nombre d’unités (amies ou ennemies) présentes sur son secteur de départ. Il subit les éventuels pièges tendus sur son parcours. Chaque secteur ne peut accueillir que 4 jetons unités au maximum. Si le joueur termine sa course sur un secteur content déjà 4 jetons unités, il en éjecte une dans l’espace. Il sera remis en jeu plus tard dans la partie. De plus, un assaut à lieu si, à la fin de son déplacement, le nombre total de jetons sur ce secteur est égal à 4.

 

  • 2ème phase « Cartes Action » : Si des cartes actions sont posées sur ce secteur, le joueur regarde s’il doit en appliquer les effets.

 

  • 3ème phase « Action du secteur » : Le joueur applique l’action propre au secteur où son unité vient d’arriver.

 

  • 4ème phase « Planification » : le joueur va essayer de placer une de ses cartes actions judicieusement dans un secteur de son choix afin de tendre un piège à ses adversaires.

theseus01

Cette station orbitale est trop petite pour nous 2 !

Chaque fois qu’un assaut a lieu, le joueur actif regarde combien de jetons ennemis sont à portée de vue de son unité dans le secteur concerné. Certaines unités adverses peuvent être cachées par des murs et ainsi ne subir aucun dommage. Ensuite, l’attaquant applique un symbole « éclair » (1 dégât) par ennemi visible. En début de partie, les unités ont peu ou pas de symbole « éclair » mais avec l’utilisation d’un jeton amélioration, les forces d’attaque des unités augmentent sensiblement.

Dans l’Univers, personne ne vous entendra crier…

Les plus :

  • Les règles de bases simples.
  • Le renouvellement des parties assurées grâce à la diversité des races.
  • La mise en place ultra rapide.
  • Le thème respecté (fan d’Alien et compagnie, jette-toi sur la boite !).
  • La fluidité des tours.
  • Des parties de plus en plus stratégiques avec des cartes de plus en plus subtiles.
  • Très agréable et tactique à 2 joueurs.
  • Un temps de partie idéal (moins de 45 minutes à 2 joueurs).

Les moins :

  • Plus délicat à appréhender à 3 ou 4 joueurs.
  • Le jeu annonce : à partir de 8 ans ! Sincèrement avec tout l’aspect programmation des cartes action qui s’accumulent, je conseille plutôt à partir de 12 ans.

Vers l’infini et au-delà ?

L’une des grandes forces de Theseus est sa re-jouabilité. En effet, les 4 factions proposées sont relativement différentes et offrent une approche du jeu intéressante à chaque fois. De plus, au fur-et-à-mesure que l’on enchainera les parties, on pourra jouer avec un deck de cartes actions plus fourni et bien plus rotors. Sans compter l’existence de la fameuse unité « Pandora » au Gameplay vraiment à part. Un jeu que je vous encourage à découvrir, surtout si les films à base d’aliens hostiles vous plaisent !

 

Theseus : La station abandonnée
Un jeu de Michal Oracz
Illustré par Mariusz Gandzel
Edité par Iello
De 2 à 4 joueurs
45/60 minutes
8 ans et +

 

A propos de GeekLette 528 Articles
Pipelette & Geek à temps plein

1 Comment

  1. Merci pour cet avis éclairé BDPHILOU.

    Les jeux passés par le papa de Robison, Ignacy Trzewiczek et sa maison d’édition Portal ne laisseront jamais insensible un joueur « joueur ».

    Le prochain « Imperial Settlers » est à surveiller de très très prêt, si vous voulez mon avis 🙂


    Greg (@_osku)

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*